M comme Miracoli

Je ne vais pas parler de pâtes mais de la piazza dei Miracoli. La place des miracles.

C’est à Pise et c’est là où se trouve la fameuse tour. Là où a lieu le même miracle tous les jours de l’année: vendre de tout et n’importe quoi aux hordes de touristes qui y défilent.

Je me demande par exemple qui (mais qui?) achète toutes ces affreuses tours penchées en porcelaine, en plastique, en bois, en terre cuite, en verre, en paillettes… et pour les offrir à qui?

miracoli

Miracle aussi de voir comme bon nombre de ces touristes se métamorphosent en metteur-en-scène-cadreur-spécialiste des effets spéciaux. Incroyable le nombre de gens de tout âge et de toutes les nationalités qui veulent se faire prendre en photo « truquée » pour donner l’impression qu’ils empêchent la tour de tomber. Dans toutes les poses: le macho qui retient la tour d’un index nonchalant, les jeunes arc-boutés comme si la chose leur coûtait un effort surhumain, ceux qui la soutiennent des deux mains mais n’oublient pas de faire un radieux sourire, le regard tourné vers la caméra, ceux qui veulent y mettre une touche d’originalité et qui font la photo contraire: ils poussent la tour vers la chute fatale…

J’ai même vu un Asiatique couché dans l’herbe qui la retenait – ou la poussait? – avec les pieds!

miracoli1

miracoli2

3 commentaires sur « M comme Miracoli »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s