Question existentielle: quelle heure est-il?

L’Adrienne voyage toujours sans montre. Pas très malin, direz-vous, pour des vacances où on compte sur les trains et les bus pour les déplacements. En effet, elle comptait qu’il y aurait bien partout des montres et des horloges, aux clochers, aux maisons communales et dans les gares.

Erreur donc, si le pays de destination est l’Italie.

Mais parfois il y en a une.

A Pise, sur la piazza dei Miracoli (voir le message du vendredi 15 août) un bâtiment est orné d’une horloge qui marque deux heures pour toute éternité.

A la gare de Lucca, l’horloge extérieure marque 20.50 h, les écrans lumineux à l’intérieur 17.55 h et les montres sur les quais 18.05 h.

Sans doute qu’ils ne se sont pas fournis en Suisse.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s