Question existentielle: quelle heure est-il?

C’est en voiture que l’Adrienne a le plus besoin d’une montre: qu’elle soit en route pour l’école, la gare, un rendez-vous, un spectacle, toujours il s’agit d’être à l’heure.

Elle ne porte pas de montre-bracelet, dans la vie courante sa « reloj interior » fonctionne assez bien. Même en classe, elle peut évaluer à la minute près combien de temps il reste avant la fin du cours.

Par contre en voiture elle n’arrête pas de vérifier combien de minutes il reste pour atteindre sa destination.

Seulement voilà, cette montre avance et l’Adrienne n’est pas capable de la remettre à l’heure. Le gros livret d’accompagnement reçu avec la voiture ne l’explique pas. Il faut donc depuis trois ans déduire de l’heure indiquée une, puis deux, puis trois… et aujourd’hui déjà 41 minutes.

C’est un exercice qui entraîne l’aptitude au calcul mental. Ainsi par exemple si l’écran affiche 08:05, il est 7 h 24. De temps en temps ça permet d’épater un passager qui s’étonne qu’il soit déjà si tard. « Ne t’inquiète pas, si c’est marqué 21.16 h ça veut dire qu’il est 20.35 h »

Une fois par an l’affaire se complique un peu, c’est au passage à l’heure d’hiver. Alors il faut déduire 60 minutes de plus.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s