K comme K…

K…, c’est là où elle habite. Un endroit charmant, idyllique, entre les prés et les bois, en plein milieu d’une petite réserve naturelle où paissent cinq Galloways et quatre poneys Exmoor.

K…, à l’échelle de la Flandre surpeuplée, c’est le bout du monde, het hol van Pluto (1), le cauchemar des livreurs de mazout. Les éboueurs n’y viennent pas et quand il y a de la neige, le facteur n’apporte plus le courrier. Onbereikbaar. (2) Et pourtant elle, faible femme, fait cette route tous les jours pour se rendre à l’école.

D’accord, parfois il y a trop de neige et elle doit le faire à pied 😉

Cependant, la faible femme un jour tombe malade. Un jour de neige et de verglas, justement. Mais elle est trop malade pour prendre la voiture et se rendre à la consultation. Alors elle décroche courageusement son téléphone – car vous vous souviendrez qu’elle est téléphonophobique:

– Bonjour docteur.

Et elle lui raconte son attendrissante histoire de faible femme malade.

– Vous habitez toujours au même endroit? lui dit son Medicine Man, celui auquel elle est fidèle depuis trente ans.

Elle a compris. Il ne viendra pas.

– Essayez de venir à la consultation. Je suis ici jusqu’à dix heures.

La belle affaire! Même s’il y était resté jusqu’au soir, avec la meilleure volonté du monde elle n’aurait pu y arriver par ses propres moyens.

Alors – il faut bien le dire – elle a commis une infidélité. Elle a courageusement repris son téléphone (voir plus haut) et appelé un autre médecin. Qui a affronté la neige, le verglas et les petites routes pentues pleines de nids de poules.

– Vous êtes bien courageux! lui a-t-elle dit en l’accueillant.

Et elle a clairement vu que ça lui faisait plaisir 🙂

nature,vie quotidienne,ça se passe comme ça

l’île où je robinsonne
la photo date de l’automne dernier

nature,vie quotidienne,ça se passe comme ça

et voici l’île au loin, entourée de neige

***

(1) j’ai déjà expliqué l’expression « het hol van Pluto » ici: B comme bout du monde et B comme Berthoise

(2) onbereikbaar veut dire inaccessible; c’est ce qu’on m’a répondu au téléphone, un jour que j’avais passé une commande par correspondance et qu’elle n’arrivait pas: « U woont onbereikbaar », vous habitez dans un endroit inaccessible…

9 commentaires sur « K comme K… »

  1. Pour vivre heureux, vivons cachés … et en bonne santé. Etre invisible des GPS, c’est le bonheur. Au passage, je découvre que ton plat pays a tout de même quelques pentes, et que les docteurs n’ont pas tous des 4×4 (la neige est la seule raison qui justifie l’investissement). Quant à la faible femme, jamais entendu parler sur ce blog …Remets-toi bien vite !

    J’aime

  2. Et oui, les avantages et les inconvénients de vivre dans des derniers coins de la brousse belge, je connais, je connais !!!
    Je me demande comment je ferai pour m’en passer quand je vais partir au coeur d’un autre village et que ma vue sera toute courte !!!

    J’aime

  3. Eh oui, encore une preuve que la notion de « service » à la personne est très élastique par l’étang qui court…le dévouement et la conscience professionnelle sont des valeurs sérieusement malmenées par le libéralisme galopant.
    Cela dit, elle a eu de la chance de trouver un médecin de l’ancienne époque!

    J’aime

  4. Alors, faisons le point…
    pas de médecin, pas de gasoil pour se chauffer, Adrienne, la femme des cavernes 😉 !!!
    Ok, je sors …..
    Non, attends, j’ai encore quelque chose à dire : J’ai souventes fois vérifié que, quand les gens nous considèrent comme « public captif », alors la qualité de leurs prestations baisse… c’est valable pour le boucher, le toubib, le personnel… d’où l’intérêt de changer, parfois… ne serait-ce que pour montrer qu’on peut le faire !!!
    Et… je suis encore une fois d’accord avec Célestine 😉

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s