J comme j’aime, je n’aime pas

J’aime tous mes élèves mais pas tous mes collègues.

J’aime les fruits mais pas en boîtes.

J’aime les animaux mais pas les limaces dans le potager.

J’aime la musique dite « classique » mais pas la contemporaine genre Stockhausen.

J’aime la lecture mais pas la science-fiction.

J’aime le chocolat noir mais pas le blanc (désolée, Amélie)

J’aime l’opéra mais pas Pelléas et Mélisande.

J’aime Camus mais pas Sartre. Voltaire mais pas Rousseau.

J’aime Bruxelles. J’aime l’Italie. J’aime l’Italie qui descend l’Escaut. J’aime Brel.

J’aime la Belgique et son merveilleux climat Rigolant. Je n’aime ni la chaleur ni le froid.

J’aime le Renaud des années 80. C’est grâce à lui que j’ai appris plein de mots argotiques.

J’aime les langues. J’aimerais les parler toutes.

J’aime les sketches de Fernand Raynaud qu’on écoutait en famille à la radio alors qu’il était déjà mort depuis longtemps.

J’aurais aimé étudier l’archéologie mais mon père a dit que ce n’était pas avec ça que j’allais gagner ma croûte.

J’aime les films des années 30 mais pas les blockbusters d’aujourd’hui.

J’aimais déjà Brassens avant de comprendre tout ce qu’il disait.

J’aime cuisiner mais pas faire les poussières.

J’aime ne rien faire mais je n’aime pas le désordre sur mon bureau.

J’aime la mer ET la montagne.

J’aime évoquer ma grand-mère Adrienne alors qu’elle est morte depuis 20 ans.

13 commentaires sur « J comme j’aime, je n’aime pas »

  1. Tu as bien raison ! Le chocolat blanc, c’est la voie royale vers le diabète, c’est que du gras et du sucre.
    Et pour la langue, madère ou gribiche ? On ne sait jamais, si tu passes par Bruxelles…

    J'aime

  2. Ah les collègues, je vois que nous en sommes tous au même point en ce qui les concerne 😉
    J’ajoute : j’aime les vacances et moins le travail ! (tu remarques que je n’ai pas noté « mais pas » car je l’aime quand même…)
    Bonne journée Adrienne 🙂

    J'aime

  3. J’aime beaucoup le fait de me retrouver dans la plupart des choses que tu aimes et aussi dans celles que tu n’aimes pas.
    Je pourrais presque faire un copier-coller, si ce n’est que je ne connais pas la Belgique (ou si peu) et que je n’ai connu aucune de mes grands-mères…
    ^_^

    J'aime

  4. On pourrait s entendre! J aime aussi l archéologie surtout industrielle. Les choses oubliées sont bavardes, comme si elles étaient contentes de trouver quelqu un qui s occupe d elles. J ai connu une voiture « Triumph » cabriolet de 1962 qui en était à son 27eme propriétaire: Une voiture de Play boys, je pense qu elle aurait pu écrire un livre sur sa vie! Les langues sont aussi intéressantes, j ai appris l allemand pendant au moins 10 ans avant que je comprenne couramment. Chez nous il n y a pas de TV française, je ne le regrette pas.
    Bonne soirée Adrienne
    Latil

    J'aime

  5. Bien bien les « j’aime et j’aime pas » cela nous permet de mieux te connaître et se faire connaître puisque moi aussi j’ai pratiqué cette  » exercice » sur mon blog.
    – Euh je vois que notre coucoumarine à un doûte sur l’amour porté au tout tes élèves.. allez .. avoue… Tu en a bien « étrangles » quelques un de tes élèves, au moins en rêve LOL
    – D’accord avec « Latil » l’archéoligie ou les sciences moi j’aurais vraiment bien aimé… Mais voilà il aurait fallut… vivre avec papa (in the pharmacopée) plutôt que maman…
    – Pour cela le silence… Bise a toi et douce pensée pour cette grand-mère Adrienne qui continue de vivre dans tes écrits. Ma gran-mère a moa c’était « joséphine » surnommé … « fifine  »

    J'aime

  6. merci Lulu, merci Mme Chapea!
    ça se parle, le gribiche, Walrus? 😉
    merci Anémone!
    les vacances, c’est une nécessité, Margotte, le travail aussi 🙂
    c’est peut-être incroyable, Coumarine, mais s’ils sont dans ma classe, je les aime d’amour sans condition (ça ne m’empêche pas d’exiger du travail et un tas d’autres choses ;-))
    ah Loulou que serais-je si je n’avais pas eu ma grand-mère Adrienne? je serais une pauvre et pathétique amélie 😉
    la tête de veau, Berthoisen, c’est mon père que préparait ce plat et je n’en ai plus mangé depuis qu’il n’est plus là pour le faire…
    j’espère que tout va bien chez toi
    ça reste une passion, Joe Krapov, et la première chose sur laquelle je clique dès qu’un article paraît à ce sujet!
    chez moi il n’y a pas de télé du tout, Latil 😉
    c’était ma présentation chez les Poudreurs d’escampette, Claire (j’ai préféré cet exercice-paravent à une véritable présentation ;-))
    merci et bonne soirée à tous!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s