Premières récoltes

Les petits bonheurs du potager, ce sont les premières récoltes

zomer 2014 (2) - kopie.JPG

24 juillet, la première tomate
(2cm et une poussière, l’Adrienne n’est pas une scientifique)

zomer 2014 (6) - kopie.JPG

une petite poignée de fraises des bois, tous les deux jours

zomer 2014 (5) - kopie.JPG

des haricots verts pour l’Adrienne et des choux pour les chenilles, les limaces et toute la faune des jardins

zomer 2014 (1) - kopie.JPG

la suite de la récolte, provisoirement sans mildiou

***

Vous savez quoi?

L’Adrienne est contente!

22 commentaires sur « Premières récoltes »

  1. ce qu’on ne voit pas sur la photo, Mme Chapeau, c’est que l’un des deux a été complètement « évidé » (les petites bêtes savent aussi que le coeur, c’est le meilleur ;-))
    bonne journée!

    J'aime

  2. Les (futurs) choux de Bruxelles, c’est la petite plante à droite des deux gros choux (pointus)
    J’en ai planté quatre mais il y en a un qui n’a pas survécu…
    bonne journée, Joe Krapov!

    J'aime

  3. Je comprends que tu sois contente 🙂 Ici, je me contenterai des fruits de la nature, ceux qui poussent tous seuls : mûres des ronces que je laisse à dessein dans la haie, figues du figuier du bord du champ… mais tout cela n’est pas encore mûr ! J’espère juste que les mûres ne le seront pas trop tôt, que je sois rentrée afin d’en profiter !

    J'aime

  4. Cohabiter avec les mal-aimés, tout un art!
    mmh! Le parfum des fraises des bois est inoubliable; peut-être devrais-je essayer d’en faire pousser au bord de la mer, car les bois grouillent de loup-garous et de prédateurs armés jusqu’aux dents.

    J'aime

  5. je me dis que les papillons doivent aussi croître et se multiplier, Mony, mais sur mes choux-raves fraîchement plantés j’ai tout de même mis une moustiquaire 😉
    Pour les fraises des bois, vas-y! on trouve facilement des plants dans le commerce (les miens viennent du marché ;-)) et ils poussent sans aucune difficulté ni maladie 🙂
    bonne soirée!

    J'aime

  6. c’est vrai Tania 🙂 les plants coûtent un peu cher mais ils vont se multiplier et l’an prochain j’en aurai le triple (ici s’arrête Perrette et son pot de fraises ;-))
    oh oui, délice, je ne suis pas encore blasée, Colo 🙂
    et merci pour le poème, non je ne le connaissais pas!
    (mon prof d’espagnol à l’université était spécialiste de Unamuno, pas de Neruda LOL)
    bonne soirée à tous!

    J'aime

  7. on peut le dire comme ça, Emma 😉
    j’ai un ami qui est venu bêcher quand j’ai transformé ce bout de pelouse en potager, Apprentie Maman, mais après ça, le jardin n’a plus jamais besoin d’être bêché, je ne laisse pas de parcelles découvertes, l’hiver.
    merci et bonne journée à tous!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s