L comme luxe

Le luxe, c’est avoir de l’eau potable qui coule quand on ouvre un robinet. C’est avoir de l’air parfaitement respirable. C’est avoir le droit au travail et des droits au travail.

http://weekend.knack.be/lifestyle/mode/werk-harder-of-je-wordt-ontslagen-nieuw-rapport-vernietigend-voor-cambodjaanse-textielsector/article-normal-540731.html?utm_source=Newsletter-13/03/2015&utm_medium=Email&utm_campaign=Newsletter-RNBWEEKNL

Raison pour laquelle, pas plus tard qu’hier, en voyant une étiquette « made in Cambodia » au joli pull rose bonbon que j’étais sur le point de m’offrir, je l’ai raccroché et suis sortie sans rien acheter.

Le luxe, c’est avoir un père et une mère qui t’aiment et de pouvoir grandir en paix. C’est de ne pas être une de ces neuf femmes par heure qui se font violer (chiffres pour la France, qu’on peut supposer être représentatifs pour l’Europe)

http://towardgrace.blogspot.be/2015/03/le-viol-linde-et-nous.html 

Excellent billet lu hier chez le Clavier Cannibale (Claro).

Le luxe, c’est avoir de temps à autre un moment à soi et pouvoir faire ce qu’on aime. Lire et écrire, par exemple :-). Et s’acheter un bouquet de tulipes roses au marché.

002 - kopie.JPG

18 commentaires sur « L comme luxe »

  1. c’est absolument mon avis, Mme Chapeau, mais mon coeur saigne pour tant d’autres (reçu cette nuit une longue lettre de douleur et de désarroi)
    bien sûr, Rafaël, je le conseillais hier encore à un ancien élève 😉

    J’aime

  2. Rien à ajouter, c’est si vrai. Jolie photo où les fleurs se reflètent dans un miroir ancien (je reconnais les tasses de ma grand-mère, toujours utilisées dans sa maison).

    J’aime

  3. c’est pour ça qu’on peut parler de « luxe », je pense 🙂
    (et même ceux qui ont toutes ces choses-là, je me demande s’ils sont conscients de leur bonheur)
    merci d’être passée, Mansfield!

    J’aime

  4. Comme toi, je me suis offert le luxe d’un bouquet de tulipes cette semaine Adrienne :o) !
    Mais le plus grand de tous, c’est sans doute de vivre dans un pays en paix, avec plus que le nécessaire, et en toute liberté.
    C’est ce à quoi aspire une grande partie de l’humanité mais que ceux qui le possèdent oublient souvent de savourer !
    (et je vois que c’est plus ou moins ce que tu viens de dire juste en dessus …:D )
    Belle fin de semaine Adrienne !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s