X c’est l’inconnu

DSCI5653 (2).JPG

On ne sait pas combien on sera. On ne sait pas qui seront les autres. On ne sait pas comment sera le meneur de jeu. 

On ne sait pas où c’est. On ne sait pas si on trouvera une place de parking. On ne connaît ni la ville, ni l’endroit, on ne sait rien. 

On espère qu’on échappera au traditionnel tour de table des présentations. On espère qu’on échappera aux premières consignes du genre « Je me souviens ». 

C’est raté. 

Il a fallu se présenter. 

Il a fallu compléter dix fois « Je me souviens… » 

32 commentaires sur « X c’est l’inconnu »

  1. C’est d’autant plus rageant que madame connaît la salle Mandoline, son meneur de jeu déjanté et même les prénoms des participants rieurs ou rieuses. En plus ça se trouve dans le pays d’Am’nez zique et les Biches !
    Et Madame y est welkom quand elle veut !
    Mais oui, c’est un peu loin de chez elle aussi ! 😉
    P.S. Pourquoi ne pas devenir animatrice d’atelier d’écriture toi-même ?

    J'aime

  2. je sens comme un reproche, là 😉
    je participe à des consignes en ligne, bien sûr, mais je pensais que rencontrer des gens en vrai, écrire ensemble et (espérons-le) rire ensemble… n’est-ce pas encore mieux que chacun derrière son écran?

    J'aime

  3. Moi aussi, je me tate pour aller à celui organisée par le centre social rural du bourg.
    Ça me ferait du bien de voir du monde.
    Mais après, dans 2 mois… je me donne 2 mois. J’espère que dans 2 mois je pourrai envisager d’y aller.

    J'aime

  4. Ca peut être chouette, passé le tour de table et la consigne « je me souviens » (on peut y mettre de la fiction) ………………. Pourquoi de vrais souvenirs ?
    Mais c’est vrai aussi que des personnes qui aiment écrire devraient pouvoir se retrouver, avec chacune un lot de consignes… Et écrire ensemble, et faire quelque chose de festif. Mais c’est bien ça une petite ville wallonne…

    J'aime

  5. Voyons, Namur, Seraing… Gembloux… LLN… Wavre… St Hubert… Thuin… (Je tape au hasard, je m’amuse o;)
    Je me souviens de Namur… Et de la Meuse et de la Sambre grise
    Je me souviens de Seraing où j’aurais aimé aller faire un tour
    Je me souviens de Gembloux et d’une toute toute vieille boutique
    Je me souviens de LLN et de ses cafés fabuleux
    Je me souviens de St Hubert de sa basilique et de son charcutier
    Je me souviens de Thuin et de ses vieux remparts

    Passons le reste.
    Pour Joe Krapov, je me souviens de Rennes, du château de Châteaubriand, du nombre 35 et des jardins du Thabor.

    J'aime

  6. je n’étais pas « in the mood » pour des « je me souviens » mais bon, j’ai joué le jeu, en faisant ma mauvaise tête (« je me souviens rarement des noms et encore moins des dates » et autres phrases du genre)
    oui c’est sympa les petites villes wallonnes, tu t’engages à l’aveuglette dans un sens interdit et au lieu qu’on te traite de folle à lier (et cochoncetés comme dit Raymond, le vrai ;-))) on te sourit et on te fait gentiment signe pour te le signaler 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s