Stupeur et tremblements

DSCI6209

Une naissance, n’est-ce pas toujours une bonne nouvelle, me direz-vous. Oui, mais que penser de la venue au monde d’un bébé, quatre ans après la mort de ses deux parents? Après une longue procédure engagée par ses quatre grands-parents?

On peut tout de même se poser quelques questions…

A commencer par l’âge des grands-parents.

Ou l’absence d’oncles et de tantes, au cas où…

Du partage des rôles entre les quatre grands-parents…

Mais ce qui m’a surtout frappée de stupeur – et me fait trembler pour l’enfant – c’est que les grands-parents ont l’intention de ne lui dire la vérité que « le plus tard possible ».

Le plus tard possible? Faudra-t-il qu’il la découvre lui-même par inadvertance? Combien de temps peut-on faire croire à un enfant que ses parents « vivent à l’étranger »? Quel enfant ne s’étonnerait pas – ne s’inquiéterait pas! – de ne jamais ni les voir ni les entendre,  à une époque où tout ça est possible à distance? Combien de gens devront être complices de ce mensonge? Tout ça a-t-il été pensé et projeté en fonction du bien de l’enfant?

***

source de l’info ici

la presse française l’a relayée aussi, par exemple ici

photo de fleurs de marronniers prise dans une allée du parc fin avril

35 commentaires sur « Stupeur et tremblements »

    1. j’aimerais qu’on lui dise tout de suite la vérité, il me semble qu’elle sera un peu moins lourde à porte s’il sait dès le départ

      J'aime

  1. Je suis estomaquée, là! Vont-ils se faire passer pour ses parents les premières années de sa vie?

    Ce n’est pas parce que c’est possible qu’on peut le faire… C’est ma modeste opinion.

    Bisous,
    lulu

    J'aime

    1. malheureusement, tout ce que la science permet de faire, et bien, on le fait… que ce soit la dynamite ou l’intelligence artificielle ou la scission de l’atome, l’usage qu’on en fait n’est pas nécessairement le bon…

      J'aime

    1. une mère porteuse laotienne, parce que cette pratique est interdite en Chine, mais qui a dû venir accoucher en Chine pour que l’enfant puisse acquérir la nationalité chinoise… et être reconnu génétiquement après des tests ADN qui prouvent qu’il est bel et bien le petit-fils de ces quatre personnes…

      J'aime

  2. Ceci me rappelle une histoire glauque du Sud de la France où l’on avait inséminé le sperme d’un homme défiguré à deux ovocytes qui ont été « couvés » aux USA par une mère porteuse et par la soeur du donneur. Les deux enfants « faux/vrais jumeaux sont élevés (et adoptés) par les frère/soeur français. Ceci s’est passé il y a une dizaine d’années (peut-être à la Ciotat ?)
    Ces enfants n’ont pas fini d’avoir des troubles existentiels non ? Qu’en pensez-vous ?

    J'aime

    1. je pense que ces quatre personnes ont voulu un enfant pour elles-mêmes, c’est un désir tout à fait humain mais il tient peu compte des sentiments de l’enfant. Il faut espérer qu’il aura malgré tout une enfance et une jeunesse aussi « normales » que possible… je vois assez à l’école ce que ça fait, surtout à l’adolescence, tout ce qui peut venir troubler une évolution harmonieuse

      J'aime

    1. tu me fais penser au personnage d’une histoire du Jura suisse, que je viens de lire, une dame ne s’est mariée qu’à 36 ans et a donc eu son enfant assez tard, alors pour le premier Noël du bébé elle trouve qu’il a dix ans de retard en fêtes de Noël, vu qu’elle aurait pu ou dû être mère dix ans plus tôt 🙂

      J'aime

  3. La science avec ses avancées je la compare à un couteau. Dans les mains d’un tueur quel ravage, dans les mains d’un artiste de grandes beautés en ressortent. Dans ce cas-ci on peut affirmer que les avancées sont bien mal comprises. L’humanité est oubliée…

    J'aime

  4. L’arbre de la connaissance du bien et du mal…. Je n’aime pas jouer les bibliques etc… mais dans ces recherches « scientifiques » (je dirais : démoniaques ) on dépasse des limites. Comme tu dis… pauvre enfant! Il n’est qu’un produit du refus d’accepter la vérité, et d’une folie scandaleuse…

    J'aime

    1. « You ain’t seen nothing yet » 😉 il paraît qu’il suffira d’un peu de matériel génétique pour te refabriquer l’humain/l’animal sans intervention divine (ou de cigogne) 😉

      J'aime

  5. Comme toi, je ne pense pas que ce soit une heureuse nouvelle pour cet enfant. Mais je ne me permettrais pas de juger la douleur de ces grands-parents qui ont perdu leur propre enfant (une des pires choses qui puisse nous arriver). On se raccroche à ce qu’on peut. Sans doute ont-ils envie de « prolonger » la vie de leurs enfants décédés, même si ce n’est sans aucun doute pas la solution idéale.

    J'aime

    1. je ne juge pas leur douleur. et je comprends leur désir, je l’ai écrit deux ou trois fois dans mes réponses ci-dessus.
      Mais…! il y a un gros gros « mais » sur les moyens employés pour arriver à ce but et le mensonge qu’ils vont essayer de servir le plus longtemps possible à l’enfant…

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s