Dernier devoir de Lakévio

lakévio109

Cher Albert

(je mets cher Albert… il ne m’est pas cher… certainement pas maintenant que je sais… bref…)

Je viens d’arriver à la villa. Tu sais, je pense, dans quel état elle est, vu que tu viens de la quitter. Mais ne t’inquiète pas, j’ai l’habitude. C’est pareil chaque année, je ne suis pas surprise. Ce n’est pas de ça que je veux te parler.

(détails, détails, je ne devrais même pas le signaler, c’est tellement banal et j’ai l’air de me plaindre…)

C’est en faisant le ménage que ça m’est venu entre les mains. Un paquet de lettres, de vieilles paperasses, que j’ai d’ailleurs failli jeter. Tu l’as échappé belle 😉

(là, je n’en dis pas plus, ça m’amuse de le laisser deviner et se casser la tête…)

J’ai vu maître Levasseur, celui qui traitait les affaires de papa. Il a fait au mieux – et particulièrement vite, avant de partir lui-même en vacances aux Seychelles – ce qu’il fallait faire et que tu verras dès septembre, quand il sera rentré.

D’ici là, ne t’inquiète pas.

(tu verras bien assez vite, passe quatre semaines tranquillement, si tu le peux…)

Je t’embrasse, ainsi que Marie et les enfants

Ariane

***

Tableau et consignes chez Lakévio: consigne 1 : Une lettre en moins… Sans les O ! 

Consigne 2 : Vous écrivez une lettre à votre frère dès votre arrivée en villégiature dans la villa héritée de vos parents. Villa que vous partagez avec lui chaque été, lui en juillet, vous en août…

48 commentaires sur « Dernier devoir de Lakévio »

  1. Non seulement il n’entretient pas la maison, mais en plus il a détourné l’héritage, ou bien il n’était pas le fils du père et celui ci l’a déshérité. Ouais, ça sent bien un peu le roussi cette histoire !

    J'aime

      1. j’ai fait une petite recherche, ton premier commentaire date du 25 mars 2010, je crois bien que c’était à propos d’un vin 🙂
        quelque temps avant j’avais commencé à participer aux défis du samedi (c’est fou, je me répète je sais mais c’est fou ;-))

        J'aime

  2. Si j’étais le frangin, je me ferai du souci… A dieu, la villégiature !

    j’ai bâclé un peu les devoirs aussi en préparant quelques départs et déménagements… Désolée pour les O (zéro) de la maîtresse !

    J'aime

    1. ce n’est pas moi qui l’ai remarqué mais j’ai suggéré un moyen de se tester avant de publier, avec un CTRL + F (je l’ai fait pour mon propre texte parce que comme je l’ai écrit chez toi, c’est traître ;-))

      J'aime

    1. ah bizarre! je viens de vérifier, il n’est pas dans mes ‘spam’ ou ‘indésirables’ non plus, désolée et merci d’être revenue!
      (oui je pense aussi que le frère a de quoi s’inquiéter pour ses futures vacances à la villa héritée des parents ;-))

      J'aime

    1. je ne me vois pas entrer chez un notaire pour faire mon testament, pourtant je devrais, surtout si je veux que ma carissima nipotina ait quelque chose 😉
      (tu sais que tu es une de mes plus anciennes commentatrices, Pivoine? « première apparition » le 13 août 2009, faudrait qu’on le marque sur notre calendrier pour le fêter l’an prochain ;-))

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s