I comme incroyable!

Après trois photos de groupe, une « normale », une avec les mains en forme de cœur et une avec les bras en l’air, l’ambianceur a repris le micro et a déclaré qu’il remettrait à chacun un petit carton sur lequel se trouvait un nom. Il s’agissait de retrouver l’autre moitié d’un duo, dans le but de faire connaissance avec un autre invité au mariage. On ne recevrait un verre d’apéritif qu’à cette condition: se présenter avec son binôme!

Chacun s’est mis à crier « Tintin et Milou! », « Adam et Eve! », « Bonnie and Clyde! »…

Sur le carton de l’Adrienne, elle lit « Coyote » et elle doit se faire expliquer qu’il faut trouver un Beep Beep. Il ne s’agissait pas de Coyote et la police.

Elle trouve son binôme au moment où la table du vin d’honneur est déjà complètement prise d’assaut. Elle se présente, tout sourire:

– Bonsoir! Je suis la Marraine de R***

– Ah? et qui c’est, R***?

Estomaquée, l’Adrienne!

– Quoi? vous êtes invitée au mariage et vous ne connaissez même pas le nom du marié?

24 commentaires sur « I comme incroyable! »

    1. non non, surson carton il y avait Bip bip et elle ne savait pas du tout qui elle devait chercher alors elle attendait 😉
      mais une douche froide pour moi, ça oui! surtout qu’il faisait déjà très froid dans le Sud ce jour-là!

      J'aime

  1. J’aurais été dans l’embarras aussi. Quand j’étais enfant, ce coyote s’appelait « Vil Coyote »,
    Par contre, je pense que j’aurais su qui était R***

    J'aime

    1. nous n’avions rien à nous dire, après une ou deux tentatives de ma part (malgré ma douche froide 😉 ) alors que généralement, dès qu’on parle une minute avec quelqu’un, on se trouve des points communs…

      J'aime

    1. Je vois que mon neveu se méfie des Belges, il n’ose pas dire « pistolet » !
      Et, excusez ma naïveté, mais un ambianceur, c’est pour mettre ou briser l’ambiance (s’il en était besoin) ?

      J'aime

    2. l’ambianceur, c’est un type qu’on paie cher pour obliger les invités à refaire trois fois les applaudissements pour accueillir les mariés au repas…
      puis à leur faire faire des trucs qu’ils n’ont pas envie de faire mais qui – paraît-il – sont bons pour mettre de l’ambiance (alors qu’en fait ceux qui ont pu rester à table stressent jusqu’au moment où ce sera leur tour de devoir faire un truc qu’ils n’ont pas envie de faire ;-))

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s