R comme ranger

boussole

Malgré tous mes efforts ce bureau est aussi encombré que le cimetière de Montmartre, un affreux bordel. J’ai beau ranger, ranger, ranger, rien n’y fait. Les livres et les papiers s’y accumulent avec la force d’une marée montante dont on attendrait vainement le jusant. Je déplace, j’ordonne, j’empile; le monde s’obstine à déverser sur mon minuscule espace de travail ses tombereaux de merde. Pour poser l’ordinateur je dois chaque fois pousser ces déchets comme on balaye un tas de feuilles mortes. Publicités, factures, relevés de compte qu’il faut trier, classer, archiver. Une cheminée, voilà la solution. Une cheminée ou une déchiqueteuse à papier, la guillotine du fonctionnaire.

Mathias Enard, Boussole, éd. Babel 2017, p.345-346.

Mathias Enard – ou Franz Ritter, son narrateur –  et l’Adrienne, même combat!

Jusqu’à aujourd’hui, c’est toujours le bureau et son désordre qui gagnent.

source photo et info sur le site de l’éditeur.

Publicités

29 commentaires sur « R comme ranger »

  1. Si on vit dans son bureau, si on y travaille, si on y écrit, si on y lit, comment ne pourrait-il pas être en désordre ? Il n’y a que dans les magazines que les pièces sont rangées, car elles sont vides !
    Bon dimanche. Et merci pour cet extrait plein d’humour.

    Aimé par 1 personne

    1. entièrement d’accord, Mme Chapeau, il n’y a pas ça non plus sur le mien, je n’emploierais ce mot ni pour les factures ni pour les copies d’élèves, ni pour rien de ce qui se trouve sur mon bureau 😉

      J'aime

  2. Non, le cimetière de Montmartre n’est pas un affreux bordel !
    C’est juste un effroyable foutoir.
    Mais plein de choses très drôles.
    Avec de vieilles tombes terriblement romantiques et des mausolées kitschissimes.
    Mais il est bien, très bien et pas loin de la maison.
    Avec un peu de chance, ça limitera les frais kilométriques de mon dernier déménagement…

    Aimé par 1 personne

    1. j’ai prévenu Monsieur Neveu que je désirais être incinérée et que je n’attendais de personne qu’il ou elle ait la charge de conserver mes cendres sur sa cheminée 😉
      mais vous avez raison, les vieux cimetières ont beaucoup de charme…

      J'aime

    1. absolument! faudrait voir le bureau d’une de mes collègues: les quelques menus objets qui s’y trouvent ont leur place millimétrée, si quelqu’un y a touché, elle le voit tout de suite (ça l’énerve beaucoup, le passage de la dame qui nettoie… et qui pourtant fait l’effort de tout laisser à la bonne place)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s