V comme vacarme

lakévio120

C’est quand le vacarme a cessé depuis trop longtemps que Romane s’inquiète.

Pourquoi n’entend-on plus rien, derrière la porte? Devrait-elle ouvrir et aller voir?

Elle reste là un long moment, la main sur la hanche, à essayer d’entendre ce qui se passe de l’autre côté.

Va-t-elle prendre la clé? Attendre encore? Appeler?

Elle colle son oreille à la porte. Rien. Absolument rien. C’est tout à fait étrange. Tout à fait inhabituel.

Que s’est-il passé, cette fois?

D’habitude, la petite crie et pleure un peu, puis se résigne et mange sa soupe.

***

source du tableau et consignes chez Lakévio, que je remercie.

Le mot ‘vacarme’ a une étymologie assez surprenante, il vient du moyen néerlandais – « wacharme », correspondant à l' »ocharme » encore employé en Flandre aujourd’hui – qui exprime apitoiement et compassion.

45 commentaires sur « V comme vacarme »

  1. Hier j’avais lu le billet sans être certaine de bien comprendre, après le dernier commentaire je sais que mon intuition était juste. Nos sociétés portent l’accent sur les violences sexuelles en oubliant toutes les autres … cela me vrille le corps.

    J'aime

  2. Oh la la, j’en ai froid dans le dos !!! Le mal fait aux enfants et les violences à leur égard me terrifient, je n’arrive pas à accepter qu’elles existent et elles laissent en moi, quand j’en entend parler, une profonde tristesse… Bon, je vais essayer d’oublier, je t’envoie un rayon de soleil dame Adrienne, pour égayer le ciel du jour. brigitte

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s