N comme naturellement!

Cioccolata-calda

Chaque année, la carissima nipotina interrompt son régime alimentaire strictement ‘no carb’ quand elle passe une semaine en Italie où elle se régale de pizza bianca et de cioccolata calda, ce fameux chocolat chaud italien si épais et onctueux que la cuiller y tient debout.

Il n’y a que cette pauvre naïve Adrienne – et sa carissima nipotina – qui croyait que si la cuiller tient debout dans le chocolat chaud italien, c’est parce qu’on y met plus de chocolat.

Beaucoup de chocolat 😉

Grosse désillusion donc, un soir de la mi-décembre, en découvrant que cette magie provient d’un troisième et insoupçonné ingrédient: la farine.

Beaucoup de farine, autant de farine que de sucre… 

La photo d’illustration et la recette (1) viennent du blog de Naturalmente Stefy, qui les a elle-même reprises de la jeune femme ci-dessous (ou en tout cas repris la recette et ses proportions, mais sans la cannelle): 

Dans les commentaires sous la vidéo, on peut lire que d’autres utilisent la fécule de pommes de terre, la maïzena ou la fécule de riz pour donner sa consistance à la cioccolata calda.

Reste la question existentielle: faut-il dévoiler cette triste réalité à la nipotina ou la laisser flotter sur son nuage chocolaté?

(1) 225 gr de farine complète, 225 gr de sucre de canne et 150 gr de poudre de cacao amer, bien mélanger et mettre 2 cuillers de ce mélange par tasse de lait. Faire bouillir le lait, bien touiller et c’est prêt!

 

41 commentaires sur « N comme naturellement! »

    1. tout ça se remplace par de l’inoffensif 🙂
      (ça me rappelle les recettes de guerre de ma grand-mère où le gâteau à la frangipane se fait sans oeufs, sans amandes etc mais à la purée de pommes de terre :-))

      J'aime

    1. le jour où elle l’apprendra, j’aurai un problème, parce qu’elle me téléphonera pour me demander si moi je sais et je ne vais pas pouvoir lui mentir 😉
      pas de pistolet, mon boulanger n’ouvre qu’à huit heures 😉

      J'aime

    1. j’adore votre humour, chère Nicole 🙂
      (mais vous pouvez oublier rhéopexie et thixotropie, même au scrabble, ça m’étonnerait qu’ils vous servent, surtout qu’ils ne sont pas au larousse ;-))

      J'aime

  1. «  »rien que « tu lis la recette direct tu prends les kilos  » … si je demande à tester il va y avoir une levée de boucliers dans mon entourage du style « le lait de vache c’est bon … pour les veaux  » « et le gluten c’est pas diététiquement correct  » et  » ton chocolat c’est du bio équitable ?  » donc si je teste un jour personne n’en saura rien 🙂

    J'aime

  2. J’ai un souvenir ému et ébloui des chocolats bus dans une famille italienne fraîchement débarquée et à qui je donnais quelques rudiments de langage, puis un peu plus poussés pour le gamin qui , deux ans après, entrait en sixième (j’en suis pas peu fière). Dans une chocolatière s’il vous plaît… et l’ayant vu procéder, je ne voyais aucun ajout de farine. Mais il fallait attendre les arrivages en direct d’Italie (Bergame) car elle ne connaissait pas suffisamment les poudres chocolatées françaises.

    J'aime

    1. oui, on peut lire sur le blog de Stefy que dans le commerce (italien) se vendent des poudres toutes prêtes pour la cioccolata et qu’il vaut mieux la faire soi-même, puisque c’est tellement simple: un mélange de farine, de cacao et de sucre 🙂

      J'aime

  3. De toute façon, « moijépasdroi ».
    J’adore le chocolat, chaud, froid, glacé, en tablette, en tasse, en pâte.
    Alors dès que je tombe dedans, je bouffe tout sans discernement.
    Comme je me suis retrouvé à l’hôpital après l’ingestion de près de 2 kg (1,820 kg) en une petite semaine, la umière de mes jours me surveille comme le lait sur le feu…
    Je suis puni…

    J'aime

  4. Je n’en ai jamais goûté et ça ne me tente pas plus que ça.
    Ici c’est généralement le Nini qui mange ma part de chocolat en plus de la sienne !
    Pour ta Nipotina, peut être que l’exception italienne pourrait s’étendre à la farine du chocolat, comme pour celle de la pizza.

    J'aime

  5. J’aime ce chocolat, une fois, pas deux ! Je l’ai surtout dégusté en… Espagne, avec de la cannelle.
    C’est le petit déjeuner de Noël de mes petits enfants avec maïzena, un peu, dans le lait des écorces d’orange et un peu de cannelle avant de servir…

    Bonnes fêtes de Noël, Adrienne.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s