22 rencontres (15 bis)

20b41-pairi-thumb

A seize ans, elle a fait les 400 coups, lâchée par sa famille, livrée à elle-même. Elle a quitté l’école avec une fureur de ‘vivre sa vie’, avec une ivresse de liberté et la rage au cœur. Elle n’a pas de diplôme, pas même celui de l’école secondaire.

Depuis septembre, elle a enfin un boulot stable. Un copain de la bonne espèce.

Et un ventre qui s’arrondit.

Quand Madame la voit sortir une cigarette, elle se retient de faire une remarque. Mais son regard a été éloquent, probablement, parce que l’explication suivante arrive tout de suite:

– Je n’arrête pas de fumer, mais je diminue peu à peu.

– Ah bon? répond Madame.

– Oui, c’est le médecin lui-même qui me l’a conseillé: comme pendant les deux premiers mois je ne savais pas que j’étais enceinte, j’ai continué à fumer mes deux paquets, alors le bébé, si je m’arrêtais d’un coup, il serait en manque. Je dois diminuer petit à petit.

Elle en était, à ce moment-là, à quelques cigarettes quotidiennes.

– J’espère, dit Madame, que bientôt tu en seras à zéro cigarette!

Elle rit:

– C’est ce que mon copain espère aussi. Lui, il ne fume pas.

Alors Madame se joint à son rire:

– Il est bien, ce garçon, faudra le garder!

C’est aussi ce qu’il faut souhaiter au bébé, qui naîtra en février.

***

la photo n’a rien à voir dans l’histoire, sauf qu’il s’agit d’un test de grossesse, mais c’est à Pairi Daiza et je l’ai utilisée pour un billet précédent

24 commentaires sur « 22 rencontres (15 bis) »

  1. Les trajectoires ne sont pas toutes rectilignes (même lorsqu’on croit « faire tout bien ») alors souhaitons le meilleur à ce futur bébé et ses parents.

    J'aime

  2. Faire du mieux qu’on peut, qu’on sait aussi. Il y a toujours bien un truc qu’on fait mal, mieux vaut ne pas trop se frustrer, ça laisserait aussi des traces sur le futur bébé….
    ET puis on peut étudier adulte aussi, qui sait!

    J'aime

  3. Bon, je ne fumais pas comme un turc, mais j’ai fumé en attendant mes enfants : je fume toujours.
    L’une personne n’est pas l’autre. Mes enfants n’ont pas été tarés et les garçons ne fument pas (plus).
    Un jour j’en ai parlé au médecin pour avoir une aide afin d’arrêter de fumer : il m’a dit que ma viande était bien fumée et qu’elle tiendrait encore longtemps et que je risquais des ennuis de santé si je m’arrêtais à l’âge que j’avais (à peu près 65 ans)… Donc. Qu’elle soit heureuse avec son bébé, je le lui souhaite.

    J'aime

  4. 3,5kg déjà ? ELle ne fume pas beaucoup. Les grosses fumeuses ont de petits bébés.
    Beaucoup de bonheur à cette petite famille, et de courage aussi, il en faut.

    J'aime

  5. Il faut souhaiter le meilleur. Parfois le meilleur sort quand il est nécessaire, tu sais, utile. Que l’on sent qu’il faut vraiment protéger, aider, accueillir. Jusque là parfois, on est en récré…

    J'aime

  6. Elle a l’air plutôt bien partie, la petite famille, malgré les débuts chaotiques de cette jeune adulte.
    On ne peut que lui souhaiter une belle rencontre avec son bébé et le meilleur pour la suite !

    J'aime

  7. Quel chemin, apparemment, pour faire de l’adolescente rebelle une maman responsable…
    J’espère que tout ira pour le mieux pour cet enfant qui n’a pas demandé à venir au monde…
    •.¸¸.•*`*•.¸¸✿

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s