C comme chaud!

2019-01-01 (3)

Oui, vous avez bien vu, on se baigne en plein air, il fait -4° C et il y a un vent à déraciner les arbres (c’est peut-être aussi pour ça qu’il n’y en a pas à des kilomètres aux alentours, il n’y pousse que de la mousse ;-)) mais on fait trempette: l’eau est à 38°, elle sort de terre plus chaude encore et passe d’abord par la centrale électrique d’à côté (centrale géothermique).

Vous comprenez alors d’où vient ce flou de la photo: on se baigne dans des vapeurs d’eau chaude qui ont en prime une légère odeur d’œuf pourri et ça vous rappellera sûrement ce jour-là, où au cours de chimie votre prof vous en aura fait profiter aussi, de préférence en fin de cours, sauf s’il est sadique 😉

L’eau est bleutée et opaque, à cause des minéraux qu’elle contient, la silice pour l’aspect laiteux, et des algues bleues. Tout ça est paraît-il excellent pour la peau.

Se non è vero… è ben trovato, parce que commercialement ça marche du tonnerre, il faut réserver sa place longtemps à l’avance et on y arrive par bus entiers…

Photo prise le premier janvier 2019 et info ici.

 

39 commentaires sur « C comme chaud! »

    1. oui mais le plus dur était de sortir trempée (par la douche obligatoire avant la baignade) en plein vent (il gelait un peu ce jour-là mais c’est le vent qui donne la sensation de froid) avant de trouver l’eau chaude des bassins…

      J'aime

  1. Quel magnifique voyage… et qui te force à des audaces! Rien que sortir en maillot dans cette eau brumeuse m’aurait dissuadée, enfin avec un peu de vodka j’y serais arrivée (et peut-être restée 😀 )

    J'aime

    1. oui, je voulais bien sortir dans ce vent terrible, trempée par la douche et emmaillotée dans un grand drap de bain, mais il fallait abandonner le drap de bain à l’intérieur, c’est là que j’ai failli renoncer 😉

      J'aime

  2. Si, si, tu as été très courageuse ! D’un autre côté l’Islande tente maintenant d’endiguer l’engouement des touristes : il il y en a beaucoup trop pour un petit pays peu peuplé et sans trop de ressources..

    J'aime

    1. c’est la même histoire partout, on fait sa pub pour que le touriste vienne, on bâtit toute une économie là-dessus, puis un jour on se dit qu’il y en a marre de tous ces étrangers et qu’il faut mettre une limite, faire payer des taxes de séjour, d’hôtel etc…
      les Islandais à qui j’ai parlé ont dit qu’ils remerciaient leur volcan Eyjafjallajökull pour la publicité qu’l leur a faite par son éruption en 2010 parce que c’est depuis lors que « le monde extérieur a découvert l’Islande » et a voulu venir voir sur place.
      Une guide a dit à ce propos: « there is no such thing as bad publicity »
      Le guide de jeudi a dit que grâce au tourisme, il n’y a quasiment pas de chômage en Islande.

      J'aime

  3. -4° et un vent violent ! Cela fait hésiter ! A Budapest, je me suis baignée aussi dans un bassin d’eau chaude extérieur des thermes. Mais c’était en Octobre, et il ne faisait pas si froid !

    J'aime

    1. si on pouvait sauter tout de suite dans cette eau chaude, ça irait, mais sortir trempé(e) de la douche, brrr et devoir faire quelques mètres en plein vent 🙂

      J'aime

  4. Bravo, oui il fallait quand même du courage pour sortir mouillée dans le froid !
    Nous pensions éventuellement y faire une petite trempette sur la route de l’aéroport mais quelle surprise de voir le monde et les réservations obligatoires ! Oui, une usine à touristes. Nous nous sommes juste baladées un peu autour, il faisait beau (mais froid évidemment!) et les couleurs étaient extraordinaires.

    J'aime

    1. contente que tu sois de mon avis 🙂
      oui au lieu de traîner au bar après la baignade, j’ai fait un tour à pied des environs, c’est très beau et très étrange comme paysage!

      J'aime

  5. Malgré le tourisme, c’est toujours intéressant… Une amie voyageuse rêve encore d’y aller… Mais dans mes connaissances, une seule y est allée (il est possible qu’elle m’ait parlé de ce lac), il y a pas mal d’années… Avant l’éruption du volcan en tout cas. Et puis n’est-ce pas là aussi qu’il y avait une femme présidente ? Je ne sais pas ce qu’il en est à présent. Anémone aussi y a fait escale en rentrant du Québec.Mais sans plus. Bonne reprise d’année scolaire (et de piano !)

    J'aime

    1. l’actuel président est un homme (et très populaire, selon les Islandais à qui j’ai parlé), le précédent aussi, ils ont eu une femme présidente mais ça doit être dans les années 80, je devrais faire une recherche…
      le premier ministre est une femme, actuellement, je crois

      J'aime

Répondre à Edmée Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s