20 miracles de la nature (3 bis)

DSCI7149

Bien sûr, il y a ce petit miracle annuel des premiers chants d’oiseaux, des premières fleurs, des bulbeuses qui sortent de terre ou des bourgeons qui grossissent.

Mais dans ce qui était – il y a quatre ans – le potager de l’Adrienne, des légumes continuent de germer et de pousser sans qu’une main humaine ne s’en soit occupée.

Il a suffi de laisser monter en graines quelques oignons, plants de mâche ou de roquette, et ils reviennent fidèlement pendant les trois années suivantes. 

Ce qui n’empêche pas vos voisins de croire que vous avez un jardin « de mauvaises herbes » 😉

 

30 commentaires sur « 20 miracles de la nature (3 bis) »

  1. Ah le plaisir d’une récolte, si minime soit-elle, qui n’a nécessité aucun effort de notre part !!!!
    C’est un peu pour cela que j’aime les fleurs vivaces qui prennent leurs aises, (ah le muguet qui soulève une dalle sans effort), changent parfois de ton, se marient sans prévenir.

    Mais tout ça c’était avant….

    J'aime

    1. ‘sans’ est évidemment une légère exagération mais je n’ai ni semé ni fait tous les travaux préparatifs pour un semis, ni arrosé (or la sécheresse a été terrible mais comme la terre n’est pas à nu… ;-))

      J'aime

    1. je suppose que c’est pareil chez toi: la nuit il gèle, on voit la lune et les étoiles, et en journée on a 15 ou 16 degrés, soleil et ciel bleu…
      la semaine dernière un nouveau record de chaleur a été battu dans les statistiques, il a fait un peu plus de 18 degrés

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s