22 rencontres (18 bis)

d2128-4073319178-3

Deux fois déjà Madame l’avait rencontré. Une fois seul, une fois avec son épouse.
Bien sûr, elle avait remarqué son sourire malicieux.
Bien sûr, elle n’avait pas trouvé anormal qu’il l’invite à l’appeler par son prénom.
Ce que – bien sûr – elle avait refusé.

Et puis tout ça a fait son chemin dans sa tête, laborieusement, sans qu’elle ait à y intervenir. A son insu, en quelque sorte.

Jusqu’au moment où la lumière se fit.

Alors elle envoya à M***, son élève en Première maths-sciences, le petit mot suivant:

Cher M***

Le week-end dernier, samedi après-midi pour être précise, j’ai eu comme une illumination (LOL) et je me suis tout à coup souvenue que ton papa était ancien élève du collège Saint-***, et qu’il a dû bien rigoler quand je l’ai cérémonieusement appelé « monsieur » le jour de l’entretien parents-professeurs 😉

Bref, j’en ris toute seule.

Madame revoit le papa de M*** le 27 mars, ça promet d’être fort gai 🙂

29 commentaires sur « 22 rencontres (18 bis) »

      1. @ Walrus: ce n’est pas aussi simple que cela. J’ai enseigné dans de nombres écoles et par exemple, à l’athénée de Gembloux, j’ai enseigné au fils de P qui avait été mon élève à l’athénée de Namur et à celui de N qui avait été mon élève à l’athénée de Tamines…

        Aimé par 1 personne

  1. C’est là qu’on prend un petit coup de vieux ! J’ai vécu presque la même expérience, sauf que je l’ai reconnu tout de suite. Je n’avais jamais fait le lien entre fils et père, et puis, à la réunion parents-profs, le voilà qui déboule tout sourire. Je n’ai pu m’empêcher de lancer un grand « C’était toi !!!! »: il avait été un de mes tout premiers élèves, dans ma toute première classe, celle où je donnais un cours de latin complètement fou.

    Aimé par 1 personne

      1. Oui, eux nous reconnaissent: ils ont connu un(e) adulte qui finalement change peu au fil du temps. Nous, nous avons connus des ados … devenus adultes, moi non plus je ne les reconnais pas toujours. Quand quelqu’un d’eux m’aborde en m’appelant par mon nom, et que je ne le reconnais pas, je lui demande si nous sommes allés à l’école ensemble. Et puis, on échange les souvenirs, souvent bons.

        J'aime

      2. oui eux nous reconnaissent et ils nous demandent « vous êtes toujours prof de FLE? » alors on répond « ben oui, je ne sais rien faire d’autre 😉 »

        J'aime

  2. C’est le rôle de l’école : nous faire passer de « Mon petit bonhomme » à « Mon cher Monsieur ».

    Et j’entends mon oncle Walrus qui rétorque : « C’est le rôle de la retraite de nous faire passe de « Mon cher Monsieur » à « Mon sacré vieux con » ! 😉

    J'aime

    1. jamais eu de petit bonhomme, tous dépassent généralement (largement) mon mètre soixante-cinq 😉
      le M*** ci-dessus (ainsi que son père) fait plus d’1,90 m (je le lui ai demandé ;-))

      J'aime

  3. On a hâte d’être au 28 …..

    J’ai été pendant 25 ans absente de la ville où je réside. Comme je déambulais dans une des rues commerçantes, je croise une tête qui me semblait familière, celle du rédac. en chef : tout de suite, je fais demi-tour …. et il était en train de le faire aussi !!! Une petite réunion autour d’un café, des souvenirs… ça fait plaisir.

    Aimé par 1 personne

  4. Amusant, oui…mais il faut dire que parfois, les élèves changent en devenant adultes, et puis on en voit tellement passer dans une carrière.
    Cette illumination t’honore : tu as une excellente mémoire finalement 😉
     •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    J'aime

  5. Comme j’ai des élèves de 9-10 ans, je dois dire que ça arrive régulièrement que certains d’entre eux devenus adultes, viennent me dire bonjour et que je ne les reconnaisse pas du tout. A 39 ans, j’ai déjà eu le premier enfant d’une ancienne élève, et j’ai eu une ancienne élève qui est devenue instit à son tour…et ma collègue (et elle n’arrive pas à me tutoyer). Bon Week-end Adrienne.

    J'aime

    1. ah oui comme instit ça doit être beaucoup plus difficile de les reconnaître quand ils ont atteint à l’âge adulte!
      et c’est vrai pour le tutoiement, passer à l’usage du prénom après le « Madame » n’est pas évident pour tout le monde 😉
      bon week-end!

      J'aime

Répondre à Adrienne Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s