J comme Jaune

DSCI7216

L’Adrienne a de la chance: l’artiste dont les œuvres sont déjà prêtes pour la saison 2019 du Crystal Ship – et qu’elle a trouvées presque sans les chercher, sur un mur le long du Kursaal – est précisément son préféré, Jaune.

Elle sort son appareil photo mais doit patienter: un père et trois petits enfants sont accroupis devant le ballet de petits hommes jaunes aux prises avec une bombe aérosol plutôt agressive, qui se trouvait déjà peinte sur le mur par un autre graffeur et que Jaune a réutilisée.

– Regardez! explique la fillette à son père et aux deux petits frères, regardez celui-là! il y a du sang qui sort de sa bouche!

C’est vrai que c’est plus violent que d’habitude mais ça ne semble pas émouvoir les enfants.

– Et celui-là, rigole un des garçons, il perd son pantalon, on voit ses fesses!

34 commentaires sur « J comme Jaune »

  1. Mais ne serait-ce pas un grand ménage de printemps (un indice, le balai), les hommes de toutes les couleurs en ont peut-être ras la casquette des bombes en tous genres !!! … ou pas, j’aime bien l’artiste. Doux week end Adrienne, printanier je l’espère. brigitte

    J'aime

  2. Je suis toujours assez étonnée de la précision du trait des graffeurs et Jaune n’y fait pas exception.
    Comment réaliser, en petit ou en très grand, des messages parlant avec une bombe aérosol me dépasse..
    Je suis comme toi,; j’ai du mal à « interpeller » les gens que j’admire. C’est pourquoi je finissais par ne plus aller au Printemps du livre, tellement j’en revenais frustrée. J’ai dépassé ce sentiment deux fois seulement et c’était enrichissant.

    J'aime

      1. C’est le contraire de beaucoup (de trop) qui préfèrent nettement voir le sang des autres que le leur.
        Sinon, tu crois qu’on aurait inventé le bombardement des populations civiles pourquoi ? 😉

        J'aime

  3. C’est très « en mouvement », très ludique aussi. Et les enfants… ce qui nous effraie ne les effraie pas encore, ils ont le recul entre le réel et l’irréel, même si par la suite… ce sera moins net!

    J'aime

    1. je me suis demandé si ce sang qui gicle était banal pour eux ou s’ils le voyaient comme dans une BD (quoique… dans les BD pour enfants – même de 7 à 77 ans – je n’ai jamais vu de sang ;-))

      J'aime

  4. En fait ça représente une manif de gilets jaunes et l’aérosol pleureur c’est Macron qui leur file des tatanes parce qu’il a dû abréger son séjour au ski. Ou alors c’est Castaner qui leur en veut de ne plus pouvoir faire la bombe en boîte !
    😉

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s