W comme wegenwerken

 

Jeudi soir, l’Adrienne a eu l’occasion d’élargir son champ d’investigations du comportement humain: toute la rue était invitée à se rendre à la petite école d’en face pour y entendre de la bouche même des responsables politiques et techniques quand et comment les travaux tant attendus auraient lieu.

Première constatation,  le public était majoritairement composé de gens qui ne sont que très indirectement concernés par les travaux. Ceux qui habitent les rues situées plus au nord et dont le seul souci est: combien de mètres en plus devrai-je faire avec ma voiture?

Deuxième constatation, les petits vieux, les quart monde, les troisièmes générations d’immigrés, toutes ces petites gens de la rue de l’Adrienne étaient absents. Il est vrai que les travaux ont été annoncés en 2006 et qu’ils ont eu le temps d’acquérir une forme de fatalisme: on verra bien quand on y sera.

Troisième constatation, alors que Monsieur l’Ingénieur demande en début et en fin d’exposé de ne poser de questions en public que dans la mesure où elles sont intéressantes pour tous, chacun y va de son petit souci personnel. Certains avec hargne et acharnement.

L’Adrienne et ses quelques voisins, les seuls vrais concernés par les travaux, se sont tus. Ou sont allés poser leur question par après, au responsable ad hoc.

Ah oui! le principal: début des travaux, le lundi 20 mai.

Et durée estimée à 150 jours ouvrables.

Un an, quoi 🙂

***

Les photos ci-dessus datent de l’époque où les jardinets n’avaient pas encore été remplacés par du sable et de la caillasse. En compensation, il y aura un arbre, ici et là aux coins de rue.

19 commentaires sur « W comme wegenwerken »

    1. c’est exactement ce que j’ai voulu répondre mais je ne savais pas si tout le monde comprendrait bien mon clin d’oeil: « tu sais bien que chez nous on fait tout mieux que les autres » 😉

      J'aime

  1. Un an, c’est le temps qu’ils ont prévu pour refaire une chaussée de +/-5 kms ici, mais c’est en Wallonie, je pensais qu’en Flandre ça irait plus vite! 🙂 (Je dis bien « prévu »!!!)

    Bonne journée, Adrienne!
    lulu

    J'aime

    1. ça dépend ce qu’on appelle refaire, si c’est juste le revêtement ou s’il y a d’autres travaux, comme ici, séparer les eaux usées des eaux de pluie et placer de grands collecteurs d’eau pour éviter que le centre ville soit inondé par fortes pluies orageuses + faire des trottoirs, une piste cyclable surélevée, etc là où étaient nos jardinets…
      enfin, on verra bien 😉

      J'aime

  2. Entre la décision des travaux et leur réalisation, il y a eu tellement de temps que la population a peut-être changé ?

    Je suis moins optimiste que toi pour le bruit, entre les marteaux piqueurs, les bétonnières, les camions etc.. tu auras aussi la poussière, les coupures d’eau et autres joyeusetés. Et tout ça en plein été avec les fenêtres ouvertes (en principe).

    Mais c’est vrai que, où qu’on habite, la réalisation de grands chantiers apporte son lot de désagréments et d’espoirs que ce sera mieux après.

    J'aime

    1. c’est un chantier dont on parle depuis 2006 mais ce sont les quatre dernières années qu’on voit réellement des choses se passer, d’abord les expropriations, puis la démolition des jardinets, puis les différentes phases de préparation (eau, gaz, téléphone, électricité, tout ce qui était sous les trottoirs a dû être déplacé sous les ex-jardinets/futurs trottoirs) donc ça fait des années qu’on a, en plus du bruit de la circulation, des travaux et beaucoup, beaucoup de poussière! (surtout du sable et du ciment)
      moi-même je n’habite ici que depuis 5 ans mais c’est long, cinq ans d’attente 😉

      J'aime

    1. Nous qui habitons la rue sommes demandeurs et impatients, la chaussée est en si mauvais état que nos murs tremblent à chaque passage de camions (or il en passe des milliers par jour)

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s