J comme jour de joie

DSCI7288 (2)

Quand Madame et ses collègues se sont quittées vendredi soir, elles ont soupiré en se disant qu’elles n’avaient pas envie – mais alors vraiment pas du tout envie – de se retrouver entre les murs de l’école dès le lendemain samedi pour une longue journée « portes ouvertes ».

Puis on est samedi, Madame trouve à peine le temps de boire un verre d’eau, d’avaler un sandwich, elle inscrit des élèves, elle revoit quelques « anciens »… et elle est heureuse 🙂

Elle voudrait pouvoir suivre Andra la petite Roumaine, la petite Espagnole, le petit Mohamed né à Bruxelles, le petit Michaël né à Kinshasa, Inês la Portugaise… dans leur parcours scolaire qu’ils entameront sans elle le lundi 2 septembre prochain. 

32 commentaires sur « J comme jour de joie »

    1. ce sont des « boîtes à tartines » 🙂
      depuis quelques années, nous offrons une de ces boîtes à chaque élève lors de l’inscription, pour les encourager à utiliser ça plutôt que des sachets à jeter ou – pire encore – des feuilles d’aluminium pour emballer leur casse-croûte

      J'aime

  1. Toutes « les dernières fois » sont des moments difficiles, mais une mine de souvenirs à exploiter les jours de spleen.
    Surtout ne pas essayer de tirer un trait, c’est impossible.
    Ce serait bien de temps à autre de faire une réunion d’anciens élèves ET d’anciens profs.
    Ou de temps à autre, prendre aux mêmes heures le même chemin et rencontrer par hasard…..
    J’aime bien l’idée des boîtes à tartines (alors que la mode est à l’emballage individuel même pour le biscuit sec.

    J'aime

  2. A partir de septembre Madame va écrire à plein temps ?
    Qu’elle ne quitte pas surtout son style court et percutant !

    On sait à quelles gémonies sont voués les auteurs de longues phrases proustiennes par nos oncles de Belgique !

    😉

    J'aime

    1. c’est une chose très bizarre que la perception du temps qui passe 🙂
      « dans ma tête j’ai toujours le même âge », disait ma grand-mère Adrienne, mais elle était incapable de dire quel était cet âge-là 😉
      aujourd’hui j’en suis au même point qu’elle 🙂

      J'aime

  3. Sur cette idée le vendredi soir, comme je l’ai comprise !! Pour cette mélancolie du futur, je vous l’envie un peu; car c’est avec le coeur tout en joie qu’on peut aussi s’ éloigner … Mais comme votre école doit être riche de toutes ces différences !

    J'aime

  4. Il y a des dernières fois qui soulagent et d’autres qui serrent le cœur. Rien ne t’empêchera de participer à des retrouvailles heureuses, je l’espère. Bonne fin d’année scolaire, Adrienne, avec ce parfum inédit d’une liberté nouvelle qui s’annonce.

    J'aime

  5. J’espère qu’il y aura quelqu’un pour accompagner avec autant d’amour la petite Roumaine, le petit Mohamed et tous les autres (mais est-ce possible ?).
    Et toi tu trouveras d’autres manières de t’investir, je n’en doute pas.
    Bises!

    J'aime

  6. Moi non plus je ne ferai pas la rentrée prochaine. Je me souviens de mon dernier jour d’école. Je ne savais pas que ce serait le dernier et pourtant je m’en souviens.
    Tu vas voir, on s’y fait. Et comme tu auras le temps, on pourra peut-être un jour vois une expo ensemble à Paris.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s