22 rencontres (20 bis)

d2128-4073319178-3

– C’est toi, dit Madame à Dieter, que je verrais bien me succéder. 

Dieter, vous en avez sûrement déjà entendu parler ici, c’est un de ces chouettes ‘bad boys‘ que Madame a eus en classe et qu’environ deux ans après, elle a pris en stop  alors qu’il était en chaussettes au bord de la route.

C’est lui aussi qu’elle a retrouvé plus tard encore dans le rôle d’accompagnateur d’un élève sourd. Un job qu’il faisait magnifiquement. Une preuve de plus, si c’était encore nécessaire, de la vérité du dicton « Stropers zijn de beste boswachters » (littéralement: les braconniers sont les meilleurs gardes forestiers).

Pour compléter ce tableau logique dans la carrière du parfait ‘bad boy‘, il suit en ce moment une formation de flic.

– J’aimerais beaucoup reprendre votre boulot un jour! s’exclame-t-il. Mais d’abord je vais faire police d’intervention pendant deux ans.

– Ah mais c’est maintenant que j’arrête et que la place est vacante, dit Madame.

19 commentaires sur « 22 rencontres (20 bis) »

  1. J’ai croisé beaucoup d’élèves qui rêvaient d’être policier mais souvent, ils ne réussissaient pas tous les tests.
    Bravo à Dieter s’il y est arrivé.

    J'aime

      1. ce sont surtout des tests, également des tests sur la condition physique (et connaître la seconde langue nationale, donc pour eux le français est un plus ;-))

        J'aime

  2. Il est bien ce gamin !
    « Stropers zijn de beste boswachters » (littéralement: les braconniers sont les meilleurs gardes forestiers).
    Ça se révèle redoutablement efficace et c’est sûrement pour ça que les banquiers regardent avec intérêt les états de service des escrocs… 😉

    J'aime

  3. Ho la la, tu arrêtes, Adrienne??? Ça va me faire tout drôle de savoir que tu n’es plus en classe, c’était ta vocation, ta vie, même, je dirais.

    J’ai deux cousines enseignantes, elles m’ont dit qu’elles DEVAIENT arrêter à un certain âge, pour celle qui a mon âge, c’est à la fin de cette année scolaire… Ça ne l’arrange pas vraiment, non plus…

    Mais je sais que tu as beaucoup de centres d’intérêt et que tu sauras quoi faire de tout ce temps, même à mon avis donner un coup de main à l’école…

    Bisous,
    Lulu

    J'aime

  4. Oui, on aimerait laisser la place à quelqu’un qui travaille dans le même esprit. L’avenir le dira et cela dépend de tant de choses, alors il n’y a rien d’autre à faire que lâcher prise et s’engager dans une nouvelle voie, joyeusement.
    Je pense aux derniers mots de la prière de Soljenitsyne : « Et tout ce dont je n’aurai pas le temps,
    c’est que Tu l’auras confié à d’autres. »

    J'aime

  5. Je ne sais pas te dire dans quel état d’esprit je serai au même moment… Je vais bientôt arriver à ma 20ème année scolaire avec des hauts et des bas, des satisfactions et des déceptions ; cela varie personnellement très fort d’une année scolaire à l’autre en fonction de la classe. J’ai deux collègues qui ont pris leur retraite il y a exactement trois ans, et leur réaction est totalement opposée : l’une a tourné directement la page et n’a aucun regret, et l’autre pas du tout et regrette sa vie professionnelle. Je te souhaite en tous cas le meilleur !!!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s