W comme Wolfie

Quand trois canes vont au champ, la première va devant! chante le petit frère.

Il a trois ou quatre ans et son institutrice lui a appris cette comptine que mini-Adrienne trouve un peu bête. Jugez-en vous-même 🙂

La seconde suit la première, la troisième vient la dernière, quand trois canes vont au champ, la première va devant.

Et ainsi de suite, ad libitum.

Bien sûr, mini-Adrienne ne se souvient pas de ce qu’elle a appris à chanter elle-même, à trois ans. Et ça vaut sans doute mieux, parce que très certainement les paroles étaient tout aussi bêtes. On a tort de prendre les enfants pour des demeurés.

Elle croyait avoir oublié tout ça quand bien des années plus tard, elle a entendu son cher Wolfgang:

Alors elle a chanté, le cœur en joie et la tête pleine de souvenirs:

Quand trois canes vont au champ, la première va devant. La seconde suit la première, la troisième vient la dernière. Quand trois canes vont au champ, la première va devant.

Après quoi elle a été très étonnée – que dis-je, étonnée? choquée! – d’apprendre que ça ne s’appelait pas du tout comme ça 🙂

***

Aquarelle de Trevor Waugh et consignes chez Lakévio: Trois canes dans un pré. Les canes, ça cancane… Elles sont trois, ce sera donc le sujet à trois « personnages ». Festival de Canes… lundi !

Ici le festival est plutôt musical et les trois personnages sont Wolfgang, mini-Adrienne et le petit frère 🙂

 

 

33 commentaires sur « W comme Wolfie »

  1. J’aime bien votre histoire. Pour le moment, ma berceuse préférée est
    Dans la forêt lointaine
    On entend le coucou
    Du haut de son grand chêne
    Il répond au hibou

    C’est tout aussi bête mais j’aime bien.
    😉

    J'aime

  2. C’est vrai que certaines chansons enfantines sont très bébêtes !! que dire d’un kilomètre à pied, ça use, ça use, un kilomètre à pied, ça use les souliers… mais entrainant peut-être pour avancer 😉

    J'aime

  3. C’est marrant je connais ces notes, mais pas cette comptine, il doit y en avoir une autre sur cette musique, mais cela ne me revient pas.
    Bon il suffisait d’agrandir la fenêtre youtube, et on trouve « ah vous dirai je maman » c’est celle-ci que je connais. 😉

    Aimé par 1 personne

      1. Ah ! vous dirais-je, maman
        Ce qui cause mon tourment ?
        Papa veut que je raisonne
        Comme une grande personne
        Moi je sais que les bonbons
        Valent mieux que la raison.

        Ah ! vous dirais-je, maman
        Ce qui cause mon tourment ?
        Papa veut que je retienne
        Les verbes La Laurentienne
        Moi je dis que les bonbons
        Valent mieux que les leçons.

        😉

        J'aime

  4. C’est sûr qu’on ne peut pas leur balancer ça tout de suite aux mômes :
    « Hélas! maman, un faux pas
    Me fit tomber dans ses bras.
    Je n’avais pour tout soutien
    Que ma houlette et mon chien:
    L’amour voulant ma défaite,
    Ecarta chien et houlette:
    Ah! qu’on goûte de douceur
    Quand l’amour prend soin d’un cœur. »

    Quoique… ce soit là peut-être la leçon ultime en matière de philosophie !
    😉

    J'aime

  5. Merci pour Wolfgang ! J’ai joué et chanté ! Je suis imbattable sur les comptines, activité favorite avec mes enfants et à présent les petits-enfants. Il y a les canes, il y a les poules… une poule sur un mur, qui picorait du pain dur…

    Mais de toutes, celle que tous aiment, c’est celle de ma grand-mère (à l’heure des repas !): J’ai mangé un œuf, la moitié d’un bœuf, quatre-vingt moutons, autant de jambons, j’suis allé à la rivière, j’ai bu trois tonneaux de bière, j’ai mangé cent pains et j’ai encore grand faim !

    🙂

    J'aime

  6. Je connaissais une autre formule : celle de 3 canards qui vont chantant, le premier se retrouve dernier quand ils font demi tour, mais le second reste toujours au milieu !

    J'aime

  7. Je ne connaissais que les paroles classiques sur l’air de Wolfgang… Comme les comptines, les chansons enfantines ont parfois un sens ou des paroles extravagants
    Ne cherchons pas trop la p’tit’ bêt’

    J'aime

  8. Tant qu’on est dans les paroles bêbêtes::

    « Un éléphant, ça trompe, ça trompe,
    Un éléphant, ça trompe énormément,
    La peinture à l’huile
    C’est bien difficile
    Mais c’est bien plus beau
    Que la peinture à l’eau ! »

    J'aime

  9. Ce n’est pas tant les paroles qui comptent
    L’interprétation unique de nos chérubins en font est ce qui nous fait chavirer
    Certains artistes de nos jours chantent des nullités braillées dans un micro et le succès frappent à leur porte
    CQFD : tous les goûts sont dans la nature
    Mais j’avoue, l’enseignement d’avant dans nos écoles était de qualité tout de même et même si actuellement nos instits se font appeler prof je ne sais pas si les enfants ont eu à y gagner …dans certaines écoles il y a bien du soucis à ce faire avec les enfants d’aujourd’hui et surtout les parents d’aujourd’hui !
    Moi j’ai adoré faire ma bafouille toute naïve 🙂
    Bonne journée

    J'aime

  10. ben! Mes arrieres petites-filles ont appris à la maternelle (dans les deux premières années) les mêmes comptines que je connaissais …… nunuche ? Peut-être Mais nos petits grandissent bien assez vite ! 🙂

    J'aime

  11. Ah c’est drôle, ici ce ne sont pas des canes, mais des poules qui vont au champ.
    A trois ans, mes élèves ne comprennent rien à cette histoire de première, dernière, devant, dernière. Et donc ils chantent n’importe quoi. Du coup j’évite… 😀
    Mais quand même, avec l’harmonisation de Wollfgang, ça a de la gueule!

    J'aime

    1. je suppose que, comme moi à l’époque, ils cherchent le sens qu’il y a à dire deux fois la même chose: bien sûr qu’elle marche devant, si elle est la première, et que si elle est la première, les autres sont derrière 🙂

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s