F comme feu et flamme

DSCI6721

– Cette année, dit le père, nous n’irons pas à l’Hôtel de la Plage. Nous allons faire du camping en Ardèche!

Les enfants poussent des cris enthousiastes et la mère prend son air résigné de martyre envoyée au sacrifice. Il est important que chacun sache ce que ça lui coûte, de faire une croix sur sa villégiature à la Côte d’Azur.

Vers la mi-juillet, la tente est plantée sous un jeune arbre auquel le soleil ardent et le manque d’eau ont fait perdre presque toutes ses feuilles. La pelouse du prospectus est une plaine caillouteuse et déshydratée mais l’accueil de Gilbert et de son épouse est cordial, le chant des cigales omniprésent et la lumière incandescente.

Assis en tailleur sur l’herbe sèche, cachés au milieu des taillis, les enfants ont une idée géniale: voilà tous les ingrédients réunis pour réussir une expérience qui leur tient à cœur depuis longtemps et pour laquelle ils ont tout spécialement apporté une loupe.

***

Deux consignes, celle du Défi du samedi (thème: incandescent) et celle d’Emilie avec les 12 mots suivants (dont on peut en laisser tomber un, je n’ai pas eu besoin du mot nostalgie :-)) TAILLEUR – PELOUSE – PLAGE – PERDRE – NOSTALGIE – CIGALE – LUMIÈRE – ARBRE – CROIX – ACCUEIL – AZUR – ARDENT

L’illustration, je l’ai déjà utilisée pour un autre billet, mais ceux qui aiment Gaston comme moi le comprendront, ça me fait toujours rire 🙂
Photo prise l’été dernier chez mon frère, qui a tous nos vieux albums.

49 commentaires sur « F comme feu et flamme »

    1. mais ça s’arrête tous les jours quand le soleil a baissé! et ça s’arrête tout l’hiver!
      🙂
      les chants d’oiseaux, je ne m’en lasse pas, je ne pense pas que je me lasserais d’entendre les cigales… et quand mes parents passaient six mois d’été en Ardèche, ils disaient qu’ils ne remarquaient plus le chant des cigales, sauf quand tout à coup elles s’arrêtaient, comme avant un gros orage.

      J'aime

  1. Gaston est un vrai héros.
    Le seul qui a compris que si la vie n’est pas drôle tous les jours, ce n’est en aucun cas quelque chose de sérieux.
    Mais quelle idée de laisser des gamins avec une loupe ou des lunettes en été dans l’Ardèche ?
    On dirait que les parents n’ont jamais été des gamins à l’affût d’une bêtise.
    Alzheimer frapperait dès la sortie de l’enfance ?

    J'aime

    1. ce sont des parents qui ont toujours été sûrs de deux choses: leur fille n’était pas le genre d’enfant à faire des bêtises et on pouvait lui confier la responsabilité de veiller sur le petit frère 😉
      (j’ai fait un billet un jour sur un truc qui a failli mal tourner, dans la baie du Mont-St-Michel, à l’époque où le petit frère ne savait pas nager, il avait 3 ans et mini-Adrienne huit ans)

      J'aime

  2. Je n’ai même jamais passé une seule nuit sous la tente. Le plus rudimentaire c’est un séjour dans une cabane en rondins dans un pinède avec des lits superposés spartiates, une ficelle tendue pour mettre nos vêtements. Je ne me souviens même plus d’en avoir eu la clé. Mais j’avais beaucoup apprécié les grandes tablées en plein air, les descentes glissantes(sur les aiguilles de pin) vers la mer…. J’en garde un très bon souvenir même si mon esprit d’aventure s’est limité à cette expérience !!!

    J'aime

    1. le camping, le vrai (je ne parle pas de la caravane, qui en est l’ersatz ;-)) c’est génial 🙂
      (sauf dans les Landes quand tous les voisins sont Allemands et se croient en pays conquis ;-))

      J'aime

    1. on ne craint pas les insectes, au camping, pas plus qu’ailleurs 🙂
      (une année on avait mis la tente sur une fourmilière, ou sur la route des fourmis, sans s’en rendre compte, on s’en est aperçu en voyant la colonne de fourmis remonter par un des tendeurs, passer sur une belle ligne droite le long du toit de toile et redescendre par un autre tendeur 🙂 pas une n’est entrée dans la tente :-))

      J'aime

  3. Oh bazar de casserole ! Cette expérience sent le roussi ! Malheureux que vous êtes ! Allo papa maman, vos enfants sont en danger ! Ils vont nous fiche le feu à la pinède ! Sacripants !

    J'aime

      1. Ma soeur aînée habite Ventabren, près d’Aix-en-Provence, au milieu des pins. Sa hantise, une fumée qui poindrait à l’horizon. Ce sont le plus souvent des cinglés qui sont les responsables de ces incendies, mais comment faire pour les éviter ?

        J'aime

      2. oui je comprends très bien! chaque année en Belgique (malgré notre réputation pluvieuse ;-)) ce danger est réel en Campine (terre de bruyères) et dans les Fagnes, je pousse toujours un grand ouf! quand le risque est passé (même si j’habite loin, ça me fait trop de peine… j’ai traversé un jour dans le Midi une région ravagée par un incendie, c’est trop triste à voir…

        J'aime

      1. on était allés jouer dans les bories, pas loin du camping, nos parents auraient été bien incapables de nous retrouver, s’ils l’avaient voulu 😉

        J'aime

  4. Ben oui, l’expérience était bien intéressante. Mais heureusement qu’elle n’a pas été poussée trop loin!
    Les joies du camping, j’en ai beaucoup profité. Mais maintenant je ne dis pas non à un peu plus de confort, surtout pour dormir.

    J'aime

    1. non non mini-Adrienne était déjà une petite personne très responsable 😉
      (pour dormir confortablement, sans se casser le dos, il suffit d’avoir un gros oreiller en plus, à mettre dans le pli des genoux)

      J'aime

    1. bonjour Godelieve! déjà rebranchée? ou pas encore débranchée, finalement? bon déménagement!
      (oui le feu fascine grands et petits, il n’y a qu’à voir ce qui se passe quand brûle un feu dans l’âtre ou quand on allume un barbecue ;-))

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s