P comme pétitions

Mercredi, midi dix. L’Adrienne reçoit un message dont le titre la surprend beaucoup, il commence par « Grâce à vous… »

Non, se dit l’Adrienne, ce n’est pas grâce à moi. Quarante mille Belges ont signé cette pétition. L’UCL s’est mobilisée. Deux cents personnes ont protesté devant l’ambassade du Nicaragua à Bruxelles.

C’est grâce à tous ces gens qu’Amalia Coppens est libérée.

Mais ça fait tout de même plaisir de savoir que les pétitions, ça peut aider.

Parfois, on en douterait…

***

La photo vient du site d’Amnesty international, Belgique francophone.

 

25 commentaires sur « P comme pétitions »

  1. Oui, ça fait plaisir de savoir ce qui se passe après un geste, oh si peu courageux comme signer, mais plein de si bonnes intentions.
    Ça ne fait pas longtemps que je reçois aussi des Grâce à vous, ou des remerciements de la personne aidée à Amnesty, alors comme dit Madame Chapeau, ça incite à poursuivre tant et tant de causes.
    Bonne journée Adrienne.

    J'aime

  2. Le pouvoir rend fou et méchant, c’est une évidence…et même dans les pays dits « libres » il faut rester vigilant. La répression arrive si vite, et sans crier gare.
    Signer des pétitions est le premier geste de vigilance pour sauvegarder la petite flamme fragile de la liberté.
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    J'aime

      1. Ce n’est pas vrai toujours ni partout… 😉
        Pour en venir à ton commentaire chez moi, ce n’était pas mieux avant.
        Il y eut des moment où certaines choses étaient mieux, d’autres pires.
        Le problème est que la société, dans un grand mouvement de modernisme nous emmène vers le XIXème siècle.
        Qui n’était pas mieux du tout…
        Victor Hugo serait sûrement admiratif devant certains progrès et sûrement scandalisés par d’autres aspects de l’évolution de la société…

        J'aime

  3. C’est vrai qu’au départ des pétitions, que relayaient des amis, j’ai beaucoup signé pour des causes qui me semblaient aussi évidentes et justes que la pluie et le beau temps.
    Maintenant, je fais le tri…. mais les résultats sont les mêmes … nada, rien, niente….
    Donc, pas de Grâce à moi. Non que je le mérite plus que d’autres. J’avais seulement espéré !

    J'aime

    1. je pense que si on le fait au travers d’organisations comme Amnesty International, on a plus de chance d’avoir un résultat (que toutes ces pétitions relayées par les réseaux sociaux et qui n’ont qu’une valeur contestable, à cause du manque de vérification des adresses)

      J'aime

  4. En fait la force c’est le peuple… le haut de la pyramide qui semble si imposante perdrait son pouvoir si une prise de conscience de plus en plus grande et l’union du plus grand nombre prend place. C’est important de dire, de signer, de s’unir.

    J'aime

  5. Belle victoire ! cela réchauffe le coeur…

    Quant au peu de considération pour les pétitions en France, je confirme…
    Une des dernières que j’aie signé : « L’affaire du siècle » (pétition pour que le gouvernement s’occupe enfin du climat) a recueilli deux millions de signatures…Un record. Difficile de faire mieux, n’est-ce pas ?
    Eh bien, résultat : rien.
    Aucune réaction…
    L’Etat est assigné en justice pour inaction face au dérèglement climatique, mais au rythme où la justice opère…on risque d’attendre un bon moment…
    Vraiment décevant.
    Reste la solidarité et le fait de savoir qu’on est nombreux à souhaiter la même chose…
    Agir à la base et ne rien espérer d’en haut …c’est là le bon sens.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s