U comme ultimes perles

portrait of young woman

C’est avec le plus grand sérieux que J raconte comment le roi Laios et la reine Jacotte sont allés consulter l’oracle de Delphes.

–  Jacotte? a failli dire Madame, mais elle s’est retenue parce qu’elle devait se mordre trop fort les lèvres pour ne pas rire.

Qu’A précise que Charles d’Orléans s’est vêtu de broderie parce qu’il fait chaud.

Qu’Y révèle qu’il y a une chute dans cette histoire mais qu’on ne la voit qu’à la fin.

Que T estime que Victor Hugo met des fleurs bizarres sur la tombe d’une fille, surtout que le houx vert, ça pique.

M reste lui aussi très sérieux quand il déclare prudemment à propos de l’Ode à Cassandre: « C’est un poème, je pense… »

Et Madame, quant à elle, a eu beaucoup de mal à garder son sérieux en entendant d’aussi jolies perles.

Photo de Pixabay sur Pexels.com

33 commentaires sur « U comme ultimes perles »

  1. Jacotte ou Jocaste … combien de fois suis-je incapable de citer les étranges noms des personnages des romans traduits de langues étrangères parce que je me contente de les photographier ?
    J’espère que les candidats et les examinateurs ne souffrent pas trop de la canicule.

    J'aime

    1. les élèves ont eu leurs derniers examens vendredi, pour les profs ce sont les délibérations et j’espère en effet que la grosse chaleur ne nuira pas à leur bon déroulement, qui demande de garder la tête froide 😉

      J'aime

    1. pour leur discours d’adieu, mes élèves n’ont pas mentionné de sang qui coule, mais ils ont dit que parfois j’avais dû « trekken en sleuren », ce qui veut dire quelque chose comme les tirer et les pousser 😉

      J'aime

  2. S’ils se souviennent un jour de leurs perles … ils en rougiront peut-être.
    Mais ils t’ont offert des sourires, et des rires retenus et ça c’est bon à engranger.

    J'aime

      1. ah oui, et vu que tu aimes ça, je vais t’apprendre encore un proverbe en néerlandais: « er is een tijd van komen en een tijd van gaan », il y a un moment où il faut y aller 😉

        J'aime

      1. Des « professionnels » qui ne « peuvent pas  » mais « ne sont pas en capacité de » et ignorent les règles de l’accord du participe avec l’auxiliaire avoir ne sont pas des professionnels. 😉

        J'aime

    1. Madame Chapeau a été prof en Belgique francophone, ça veut donc dire que là on coupe à « délibé »
      chez nous en Flandre on ne coupe pas tellement les mots (et délibération se dit deliberatie, prononcer délibérassie, avec l’accent tonique sur le ra, bon amusement :-))

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s