Adrienne mémérise

C’est grâce à grand-mère Adrienne et à la chicorée De Lelie

 projet 52,photo,adrienne,souvenir d'enfance

que l’Adrienne dispose de toute une gamme de petits mouchoirs, rose tendre, jaune clair, parme, vert d’eau…

de sorte que l’Adrienne – depuis toujours – prend bien soin d’assortir le mouchoir aux chaussettes

comme elle assortit les chaussures au sac, le foulard à la robe, les gants à l’écharpe.

Or que vient-elle d’apprendre?

Assortir les couleurs, c’est mémériser.

mémé

Si vous ne connaissiez pas encore le mot, lisez l’article d’où vient cette photo. Où on reproche – en gros – à la star d’avoir le look de l’âge qu’elle a.

Alors qu’elle a poussé le souci du détail jusqu’à harmoniser les couleurs de sa tenue à celles du décor 🙂

Vous pouvez bien sûr, comme l’Adrienne, continuer à accorder soigneusement les couleurs, en vous disant que « La mode, c’est ce qui se démode » et que par conséquent d’ici peu votre manie de mémé sera du dernier chic.

Il suffit, disait le père de l’Adrienne, de laisser pendre un vêtement assez longtemps dans ta garde-robe. Un jour ou l’autre, tu pourras le ressortir.

Nulle ne met ce conseil mieux en pratique 😉

22 commentaires sur « Adrienne mémérise »

  1. Ha, ha, quoi qu’on fasse nous les femmes, on nous regarde à la loupe et on nous critique (ou dévalorise). Sera-t-il possible un jour qu’on nous fiche la paix?¿?¿?¿

    J'aime

  2. À en croire mon épouse, je ne suis pas très doué dans l’harmonisation des tons et des motifs, Je lui laisse donc le soin d’harmoniser pour moi, autant utiliser les compétences de chacun. 🙂

    J'aime

  3. C’est curieux, Heure-Bleue me dit que je suis à la mode tous les dix ans.
    Elle avait donc remarqué la même que ton grand-père.
    Quand je l’ai connue elle m’a dit « tu as un look d’étudiant », ce que j’étais.
    Plus tard « tu as un look d’étudiant attardé », ce que je fus.
    Et depuis des années « tu as un look de prof »
    Elle m’a dit il y a peu « tu as un look de vieux prof ».
    Et ça, ça me désoblige… 😉
    J’apprends donc aujourd’hui que je mémérise depuis toujours.
    Puis depuis ton commentaire chez Walrus, que je « pépérise »
    Sauf que je n’ai jamais rien harmonisé.
    Seul mon boulot m’a poussé parfois à mettre des complets avec cravate.

    J'aime

  4. Ha ha, « jolie madame » est tout de même plus sympa que « mémérisation », fichtre ! On n’assortit plus les sacs et les chaussures, m’a-t-on dit il y a des années dans un magasin chic et j’ai trouvé ça très pratique de pas devoir changer de sac en changeant de chaussures si je n’en avais pas envie. Sinon, comme toi, j’aime harmoniser ma tenue, sans aller aussi loin cependant – mouchoirs et chaussettes, mazette ! Bravo pour l’élégance, dame Adrienne, contre vents et marées.

    J'aime

    1. ah! tu étais au courant 🙂
      depuis des années, dis-tu, alors il n’y a plus longtemps à attendre pour que le pendule se remette dans l’autre sens 😉
      (mouchoirs et chaussettes, oui, mais ce sont là des détails que personne sauf moi ne voit!)

      J'aime

  5. Je n’ai jamais eu la patience de « mémériser », en fait, je me préoccupe assez peu de vêtements et surtout plus de la mode (la mode c’était quand j’étais jeune…) . 😉

    J'aime

    1. je ne me préoccupe pas de mode mais harmoniser les couleurs, ça oui! que ce soit mémé ou pas, je ne peux faire autrement, depuis toujours, même quand j’étends le linge sur le fil, j’associe les couleurs 😉

      J'aime

  6. L’harmonisation, dans le sens où vous l’entendez, est une science qui m’échappe totalement! De façon surprenante il arrivera qu’on me dise « ça te va bien ces couleurs » alors que je n’avais rien harmonisé!

    GL

    J'aime

    1. ah! savoir quelles couleurs « nous vont bien », c’est encore un art tout différent!
      c’est une chose que généralement on voit mieux sur les autres que sur soi 😉

      J'aime

  7. Ahlala, la mode, les codes, trouver ce qui nous va, ce qu’il faut porter en telle ou telle occasion…
    Je ne dis pas que je ne m’en préoccupe pas du tout, mais je ne sais pas vraiment y faire.
    Lors d’une prochaine rencontre, je ne manquerai pas de m’intéresser de plus près à cette histoire de mouchoirs et de chaussettes car c’est vraiment épatant!!!
    😉

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s