C comme cri du corps

Voilà une paire de jours que l’Adrienne passe du lit au fauteuil et du lit au lit, comme les vieux de Brel. Perte totale, l’Adrienne. Alors elle s’est décidée à écouter les cris de son corps et à se reposer. Pas même capable de lire, de faire des mots croisés ou de regarder la télé. Bérézina.

Mais cet après-midi il y a Berthoise qui l’invite à un petit jeu auquel elle ne peut résister, vu que c’est Berthoise qui le demandé héhé.

Quatre emplois que vous avez faits dans votre vie.

– jusqu’à ses 18 ans, un jour par an l’Adrienne était vendeuse de casquettes à la braderie: c’est elle qui tenait le stand sur le trottoir devant la chapellerie des grands-parents paternels
– de ses 16 à 18 ans elle a fait un job de vacances dans une institution pour aveugles, ça commençait tôt le matin – préparer les petits déjeuners et aider certains à assortir leurs vêtements ou à trouver la prise pour leur rasoir – et ça finissait tard le soir parce qu’il fallait aussi s’occuper de servir des boissons à la cafétéria
– dès son entrée dans sa belle-famille, elle a fait beaucoup de baby-sitting, généralement de deux ou quatre enfants à la fois pendant que leurs parents étaient en vacances
enfin, la grande affaire de sa vie a été son métier de prof de FLE 🙂

Quatre films que vous regarderiez encore et encore.

1.Fantasia, en souvenir de son père qui trouvait que c’était le plus beau des Disney
2.Singing in the rain, pour les scènes hilarantes comme dans la vidéo ci-dessus
3.The sound of music, pour chanter d’un bout à l’autre en admirant les alpages
4.The great Dictator, ou un autre Chaplin

Quatre lieux où vous êtes allé(e) en vacances.

– en numéro 1, la côte belge, Knokke-le-Zoute avec grand-mère Adrienne puis Westende
– en numéro 2, la France en famille, à peu près toutes les provinces et régions parce que le père ne voulait pas aller en vacances ailleurs: Alsace, Normandie, Bretagne, Bourgogne, châteaux de la Loire, Morvan, Provence, Sud-Ouest, Alpes, Pyrénées, Ardèche, côte Atlantique…
– en numéro 3, l’Italie. Toute l’Italie 🙂
– en numéro 4, en dehors de l’Europe le plus beau voyage a été la Nouvelle-Zélande.

Quatre endroits où vous avez vécu.

L’Adrienne n’a été domiciliée qu’en 3 endroits différents: la ville où elle est née, la ville côtière de ses beaux-parents (parce qu’elle s’est mariée en étant encore étudiante et qu’un « kot » ne peut être un lieu de domiciliation) et le village où elle avait trouvé la maison de ses rêves au milieu d’un parc naturel.
Mais elle a aussi vécu quatre ans à Louvain pour ses études.

Quatre choses que vous faites chaque fois que vous allez sur le net.

1.vérifier les mails
2.en jeter quelques-uns qu’on n’a pas demandés et répondre à d’autres
3.s’occuper du blog et aller sur quelques blogamis
4.jouer à des jeux en ligne

Quatre endroits où vous aimeriez être en ce moment.

1.ici même
2.à la mer, parce qu’il y fait un peu moins chaud qu’ici
3.et c’est tout

Quatre personnes à qui vous allez refiler le bébé : le fera qui voudra 🙂

33 commentaires sur « C comme cri du corps »

  1. Une grande sagesse celle d’écouter son corps dame Adrienne!
    Je ne t’invite pas à te faire une santé ici alors où chaque jour il y a entre 32 et 35º :-))
    Un beso grande

    J'aime

    1. merci Colo!
      je ne sais pas pourquoi mes batteries sont tellement à plat (après le Yorkshire, je pouvais comprendre, mais ces trois derniers jours? bref, il n’y avait rien d’autre à faire que de rester couchée et d’essayer de dormir)
      bises à toi aussi!

      J'aime

  2. Mon dieu ! TU m’as fait peur… Je me suis demandé si tu n’avais pas une lombalgie aiguë (en général, c’est du lit au lit et rarement jusqu’au fauteuil, puis le lit…) Apparemment, tu n’es pas la seule, j’ai aussi une amie prof qui doit s’étendre et faire quelques siestes… Il a fait chaud, il y a eu cette canicule, j’espère que tu prendras le temps de bien te reposer. Mes vacances ressemblent assez aux tiennes, sauf qu’avec un trou de quinze années de mariage, je ne suis évidemment pas allée en Nouvelle Zélande. Pour les films, je suis assez d’accord avec ton papa – il y a des scènes merveilleuses dans Fantasia (les petits chapeaux chinois…) mais j’aime bien aussi Merlin l’enchanteur et Robin des Bois.

    J’avoue que mes scènes préférees dans la Mélodie du bonheur sont la danse lors du bal, entre le baron et et… Comment s’appelle-t-elle encore? Fraulein Maria – et la scène du mariage. La robe de mariée de la vraie baronne n’était pas du tout comme celle de Julie Andrews – c’était une robe à la mode des années 20-30. Ils ont encore eu des enfants après.

    Repose toi bien ………… J’espère que tu auras encore l’occasion de profiter encore un peu de la mer ou de la campagne.

    J'aime

    1. non, le dos, depuis que je n’ai plus de grand jardin, je gère ce problème.
      là je ne sais pas si ça peut être de la fatigue de l’année scolaire, un mois est déjà passé, tout de même…
      bref
      j’aime bien aussi la magie de Mary Poppins 🙂

      J'aime

      1. J’y pense tout d’un coup. As tu songé à une piqûre de tique éventuelle ? Je ferais peut être quand même une prise de sang… bises.

        J'aime

  3. Voyons voir si j’arrive à mettre un commentaire. Faut pas que je fasse long s’il part aux oubliettes.
    Je me suis aussi prêtée au jeu de Mr Lakevio, pardon de Mr le Goût…
    Y’a beaucoup de profs qui m’entourent. Mamïa, pitié ma mère, ma prof de fille sort de chez moi.
    Je vois que tu es allée en vacances dans le Morvan. Te rappelles-tu où ? vu que je suis d’origine morvandelle, morvandelle du sud.
    Sinon, tu dis te trainer de ton fauteuil à ton lit, sans raison précise. Et bien, la belle-mère de ma fille, il y a 2 jours, m’a dit la même chose, elle, très dynamique. Ils sont partis en vacances en Normandie, et elle a dit qu’elle n’avait pu bouger pendant 3 jours, une chape de fatigue l’ayant mise à plat, sans énergie..Tout ça ne viendrait-il pas de la canicule ? M’étonne pas qu’il y en a qui ne s’en remette pas…Feu ma mère n’aura pas eu à connaitre ça, elle qui allait se réfugier dans sa cave sombre, dans la pénombre, avec une chaise..

    J'aime

      1. j’avais peur d’exagérer, il fait même encore 26° (malgré le ciel couvert)
        (« vous qui vivez dans un pays froid et humide » a dit le médecin français, la première fois que mini-Adrienne, âgée de 3 ou 4 ans, s’est trouvée mal à cause des fortes chaleurs ;-))

        J'aime

    1. Son effet ne se fait sentir qu’au bord de l’eau.
      Ce matin, en arpentant le terrain autour de la maison avec Gaspard, notre petit-fils de deux ans, j’ai vu deux criquets, un brun rouge et un gris.

      J'aime

  4. la fin d’une période, sans doute émotionnellement un peu dure, la canicule, le voyage… tout cela ensemble et paf! on se retrouve au lit…complètement vidée…
    Prends soin de toi, donne-toi du temps…
    et courage!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s