D comme décision

le gout 1

Il y a de ces décisions que vous n’avez pas envie de prendre.

D’abord, parce que vous aimez énormément l’endroit où vous vivez et que vous ne voulez pas en changer. Ne pas partir, rester là « pour toujours » comme l’Homme l’avait promis en vous quittant.

Ensuite, parce que vous devez la prendre seule et que ce n’est pas simple. Parce que vous n’y connaissez rien. Parce que vous ne savez pas quels critères il faut privilégier.

Alors vous visitez des maisons à vendre à vous en fatiguer les jambes et la tête. Elles sont toujours trop sombres. Trop confinées. Trop mal situées. Trop inconfortables.

Puis vous en voyez une dont vous vous dites: ici, peut-être? Et vous vous demandez si c’est par lassitude ou si c’est vraiment celle que vous attendiez.

Vous y emmenez des amis plus avisés pour qu’ils donnent leur opinion objective. Mais ils essaient de se mettre un peu trop à votre place et d’aimer ce qu’ils croient que vous aimez.

Après vous y emmenez Monsieur l’Entrepreneur. Qui vous conseille un « strip » complet. Vous ne savez même pas de quoi il parle, alors il vous le montre sur un de ses chantiers: ne restent de la maison que les murs extérieurs.

Vous refusez poliment.

Parce que ce que vous aimiez le plus à cette maison que vous avez finalement achetée – il fallait bien finir par prendre une décision – c’est ce carrelage ancien qui vous rappelait celui de votre grand-mère…

***

tableau et consignes chez le Goût que je remercie!

38 commentaires sur « D comme décision »

      1. j’ai trouvé ceci:
        Étymologie: Probablement une modification de l’adage le bon Dieu est dans le détail.
        Locution-phrase: le diable est dans les détails \lə djɑ.bl‿ɛ dɑ̃ lɛ de.taj\ ou \lə djɑ.bl‿ɛ dɑ̃ le de.taj\
        (Figuré) Une faute dans un détail peut compromettre tout un ensemble.
        Mais, comme souvent, le diable est dans les détails : les 3 pour cent restants représentent 330 lignes tarifaires, ce qui est potentiellement suffisant pour priver les PMA d’un accès véritable au marché. — (OCDE, Entreprendre pour le développement, 2007)
        En diplomatie, le diable est souvent dans les détails : sous quelle orthographe inscrire ce sport transcrit « ssirum » en alphabet latin par le Nord et « ssireum » par le Sud ? Un « e » en plus bien embarrassant, mais le compromis fut finalement trouvé. — (Marc Semo, « Le ssirum, la lutte coréenne, réconcilie Pyongyang et Séoul à l’Unesco », Le Monde. Mis en ligne le 26 novembre 2018)

        J'aime

      2. J’en ai même trouvé une qui disait que Nietzsche l’aurait employée pour exprimer la difficulté qu’il y a à s’exprimer dans une langue qu’on ne connaît pas bien 🙂

        J'aime

  1. A première vue, il n’y a que le carrelage de potable dans cette maison. J’en ai aussi parlé..J’aime les carrelages à l’ancienne. Quand nous avons visité des appartements l’année dernière, j’étais tombée sous le charme d’un superbe carrelage encore plus beau que celui-ci..Mais, le reste, mon dieu, que de travaux. Mon mari, raisonnable m’avait dit « tu ne vas pas acheter une maison pour un carrelage, t’as vu le reste, en plus la proprio va habiter le rez de chaussée et le parquet craque »..On a abandonné l’idée. Faut réfléchir à 2 fois avant de se lancer dans l’achat d’une maison ou d’un appartement.

    J'aime

  2. Un beau carrelage qui donne du charme à la maison et qui ravive le souvenir d’une grand-mère bien-aimée, cela compte énormément, même si cela ne peut te consoler parfaitement de celle que tu as dû quitter. J’espère que tu te sens mieux. Bonne après-midi, Adrienne.

    J'aime

  3. D’après ce que j’ai pu voir, ici ou là, tu as vraiment bien arrangé ta maison …….. Quant à Monsieur l’Entrepreneur, quand on connaît monsieur Boullu, on a tout compris. Si tu l’avais choisi, tu dormirais encore dans une yourte…
    Quant à ce que les hommes promettent, personnellement, je n’y crois plus. Il me semble même qu’il faut prendre le contre pied de ce qu’ils disent.

    J'aime

    1. Monsieur l’Entrepreneur avait raison, en faisant un « strip » tu obtiens une maison neuve, aux normes etc… mais dans ce cas il fallait faire disparaître ces quelques éléments « anciens » qui me plaisaient

      J'aime

  4. Bien-sûr je me souviens de tes recherches de maison, du déménagement, du long silence qui l’a accompagné, et de la maison de tante Fe qui est progressivement devenue la tienne. Tu as bien fait d’y conserver ce qui te plaisait!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s