7 phrases

« La vie est une hécatombe. Un mass murder de 59 millions de morts par an. 1,9 décès par seconde. 158 857 morts par jour. Depuis le début de ce paragraphe, une vingtaine de personnes sont mortes dans le monde – davantage si vous lisez lentement. Je ne comprends pas pourquoi des terroristes se fatiguent à augmenter les statistiques: ils ne parviendront jamais à assassiner autant de gens que Dame Nature. […] Soyons clair: je ne déteste pas la mort; je déteste ma mort. »

Frédéric Beigbeder, Une vie sans fin, éd. Grasset, janvier 2018, page 51.

info sur le site de l’éditeur et premières pages à lire ici. (jusqu’à la page 30)

 

16 commentaires sur « 7 phrases »

  1. Jamais rien lu de Beigbeder en dehors de l’extrait proposé qui est assez amusant. C’est donc tout ce que je peux en dire : amusant.
    Mais toi, tu nous en diras plus !

    J'aime

  2. La vie est un meurtre de masse.
    Les statistiques sont impitoyables, l’espèce humaine voit environ 1% de ses représentants mourir chaque année.
    Si on considérait que certaines années, on avait de façon active assassiné 100% de la population restante de certaines espèces, nous sommes finalement de petits joueurs.
    Pire encore : de mauvais joueurs…

    J'aime

    1. heureusement, je dirais 😉 un des membres de notre petit comité de bénévoles – le spécialiste des insectes – crie tous les jours contre la surpopulation et pour la limitation des naissances 😉

      J'aime

      1. Je suis d’accord avec le membre de ton comité, nous sommes trop sur Terre mais je ne dis rien car je m’aperçois que ce qui gêne tout le monde, ce sont les autres et que personne ne veut mourir… 😉

        J'aime

    1. s’il faut croire ce qu’il écrit dans ce bouquin, avoir 50 ans a changé la donne: « se réveille à sept heures du matin » (l’heure à laquelle autrefois il se couchait), boit du coca zéro, se nourrit d’avocat bio, arrête de fumer, etc. (p.173-175: quelques différences entre le trentenaire célibataire et le père quinquagénaire)

      J'aime

  3. « J’ai décidé de vivre éternellement. Pour l’instant, tout se passe comme prévu ! »
    Cette citation entendue ce soir m’a bien fait rire et est d’Alphonse Allais je crois.
    La mort, la mienne, ne me préoccupe pas plus que ça. J’y pense rarement, et sans angoisses.
    Pendant mon séjour au Québec, j’ai rencontré Beigbeder, ou alors son sosie parfait s’il n’est pas devenu serveur dans un restaurant de Chicoutimi! 😀

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s