7 exemples

Ça fait bien une cinquantaine d’années que dans la petite ville de l’Adrienne il est question de construire une route qui permettrait à la circulation – surtout celle des poids lourds – d’éviter le centre ville. Depuis cinquante ans, tout le monde est bien d’accord que c’est absolument nécessaire – aujourd’hui plus qu’hier et bien moins que demain – mais le tracé suscite chaque fois mille polémiques: chacun veut ce contournement mais personne ne veut qu’une route vienne gâcher sa jolie vue sur les collines boisées.

La même chose se passe pour les éoliennes prévues par le conseil communal: dès que les plans ont été connus, un comité s’est formé contre leur installation.

Idem pour un autre projet écologique, pour les traitements des déchets ménagers. Avant de savoir exactement de quoi il retournait, un groupe d’action était déjà constitué.

Une des plus grandes usines textiles – une des rares à être restées actives après la crise de la fin des années soixante et les délocalisations – a eu toutes les peines du monde à recevoir le permis de bâtir, au moment où elle avait besoin de plus d’espace pour ses activités. Etre propriétaire des terrains depuis le 19e siècle n’était pas un argument. Etre un des principaux employeurs de la ville non plus.

Par bonheur, une maison d’accueil pour des malades du SIDA, qui se retrouvent sans appui et sans logement, fonctionne paisiblement depuis 1998, aidée uniquement par des dons privés. Il a juste fallu, au début, bien informer les gens. La maladie faisait très peur.

Par bonheur, les jardins d’enfants et terrains de jeux se multiplient: aucun voisinage ne se plaint du bruit que cela entraîne. C’est déjà arrivé ailleurs…

Par bonheur, une ancienne carrière de sable qui allait être utilisée pour y enfouir des déchets un peu louches a également vu naître un comité pour sa défense. La ministre pas très verte a dû retirer le permis aux exploitants.

nimby

Nimby, proposait Walrus pour le 575e Défi du samedi. Un acronyme qui veut dire ‘not in my backyard’, pas dans mon jardin. Merci à Walrus pour le jeu et les illustrations 🙂

8 commentaires sur « 7 exemples »

  1. « NIMBY » est le seul point d’accord qui transcende les nationalismes…
    Tous veulent des prisons, des écoles et des autoroutes mais chacun les veut ailleurs. 😉
    Ce qui me rappelle une autre stupidité, ce rêve fiscal : « DINK » (« dual income no kids ») qui oublie allègrement que ce « no kids » ruinerait tout espoir de perception de taxes et de perpétuation de l’Etat…

    J'aime

    1. quoi des écoles aussi! je suis très contente d’avoir une petite école en face de chez moi, avec les cris des enfants (il n’y a que la sonnette toutes les heures qui soit un peu dérangeante, surtout qu’elle sonne aussi les dimanches et pendant les vacances ;-))

      J'aime

  2. Ce que je vais signaler est peut-être un peu hors sujet mais comme il est un peu question d’écologie… En ce moment, en France, le gouvernement veut aller très loin dans la lutte contre les pesticides : interdire les pulvérisations à moins de 5 mètres des habitations… 😉

    J'aime

    1. ça fait un bout de temps que nos communes ne pulvérisent plus, et comme les désherbants aussi sont interdits, ça rend l’entretien des trottoirs très difficile (c’est fou ce qui pousse entre les dalles ou les pavés ;-))

      J'aime

  3. J’ai souvent constaté effectivement cette contradiction entre les aspirations écolos et le véto qui s’ensuit dès que l’on cherche à les mettre en oeuvre. Il est vrai que les projets devraient toujours tenir compte du confort et de la santé des habitants. Des éoliennes, oui, mais pas trop près des habitations etc… Quant à l’esthétique, les éoliennes sont bien aussi belles que les moulins à vent qui nous plaisent tant maintenant, les ponts sont des oeuvres d’art ! Allez voir celui de Millau ! A ce propos, j’aime beaucoup la vignette d’Astérix et d’Obélix publiée en tête de ton billet !!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s