J comme Jocrisse

langelot_agent_secret

La première fois que l’Adrienne a rencontré ce mot, c’était dans une de ses lectures de la Bibliothèque verte et ça l’a fort marquée.

Elle n’avait pas l’habitude d’être confrontée à un mot inconnu, voilà pourquoi elle se souvient de ces rencontres, jocrisse, dans un des Langelot, ou panacée, dans la chanson du sirop typhon.

Quant à savoir pourquoi ce mot – jocrisse! – ressurgit tout à coup dans sa mémoire alors qu’elle est plongée dans Orient-Express, de Graham Greene sur les conseils de Walrus… mystère!

***

La photo d’illustration vient d’ici (où vous trouverez toute l’info sur les 40 volumes des aventures de Langelot, agent secret :-))

36 commentaires sur « J comme Jocrisse »

  1. C’est si vrai que des mots peu usités mais vaguement connus nous remontent en mémoire parfois.
    Je n’ai jamais lu les histoires de Langelot, il n’est peut-être pas trop tard pour trouver mon héros:-))

    J'aime

    1. pardon, j’ai mal compris votre question, vous parliez sans doute du Graham Greene? je n’ai aucune idée de ce qui m’a fait penser à ce jocrisse… (je creuse le sujet, peut-être qu’il en rejaillira quelque chose ;-))

      J'aime

  2. Maintenant mon cerveau refuse de m’obéir : il cherche dans quelle circonstance il a rencontré et mémorisé le mot « jocrisse » ! La Comtesse de Ségur, peut-être ?

    J'aime

  3. J’ai connu le mot dans « Les femmes savantes », il ne m’avait pas frappé outre mesure, j’étais lycéen.
    Plus tard, bien plus tard, en y repensant (en fait aujourd’hui en te lisant), je me dis que c’est un mot qu’on a intérêt à éviter pour n’être pas taxé de sexisme… 😉

    J'aime

  4. de Langelot, je me souviens de « solitaire, mais solidaire » (je n’avais qu’une idée très flou de ce que ça pouvait vouloir dire, mais l’allitération me plaisait à l’oreille.)

    lisant un Bob Morane, j’ai été surpris par la richesse du vocabulaire [géographique, descriptif, etc….] … au contraire de la pauvreté de l’intrigue et de la « psychologie » des personnages 🙂

    J'aime

      1. oui, la psychologie a à peu près autant de place que les femmes dans leurs histoires (une infirmière qui pose un pansement, une hôtesse de l’air qui sert un whisky bien méritée… soit environ deux lignes par bouquin !)

        🙂

        J'aime

  5. Quel régal, cette plongée en apnée dans les limbes littéraires de notre enfance. J’avais l’impression d’avoir rencontré ce jocrisse dans Cyrano, mais il me faudrait le relire pour vérifier. Par contre Wikipedia qui sait – presque – tout me rappelle que jocrisse fait partie de la panoplie du capitaine Haddock.

    J'aime

  6. Merci Adrienne ! En cherchant la signification de ce mot, je suis tombé sur une chanson de Brassens que je n’ai pas encore dans ma guitare et qui va sans doute me servir pour le prochain Défi du samedi !

    J'aime

  7. Deux choses apprises grâce à toi ce matin : le sens du mot jocrisse dont je n’avais qu’une vague idée, de plus incorrecte, et le nom de l’agent secret que j’avais toujours cru être Lancelot! Faut dire qu’à l’époque je n’étais jamais allée plus loin que les pages de couverture qui ne m’inspiraient pas du tout.
    Bonne journée Adrienne!

    J'aime

    1. à douze ans j’ai enfin eu le droit de m’inscrire à la bibliothèque communale, alors évidemment j’ai tout dévoré (et comme mes temps de lecture m’étaient octroyés au compte-gouttes, j’ai appris à lire vite vite vite ;-))

      J'aime

      1. La première bibliothèque à laquelle j’ai eu accès était une bibliothèque paroissiale, j’avais déjà dix-sept ans et je n’y empruntais (époque oblige) quasiment que des bouquins relatifs à la deuxième guerre mondiale. J’ai même voulu lire « La guerre sans haine » d’Erwin Rommel, mais, il ne devait pas avoir obtenu le « nihil obstat », ils avaient encollé les pages…

        J'aime

  8. Je n’ai jamais entendu parler de ce Langelot. Je n’ai sans doute pas assez parcouru de bibliothèque verte. J’ai lu assez vite des livres pour les « grands ». A partir de 10 ans j’étais fanatique des bouquins de SF, par exemple.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s