R comme repos!

DSCI7646

Quel silence, la nuit, depuis que les travaux à la rue ont atteint la maison de l’Adrienne, rendant toute circulation impossible!

Quel calme monacal succède à la tonitruante symphonie des jours, ce mélange étrange de cris d’enfants – miracle quotidien des voix suraigües poussées à l’extrême sans qu’elles ne se cassent – et du bruit des camions, des remorques, des bennes, des chenilles qui compromettent l’intégrité des murs de la maison – combien de fois déjà n’ont-ils pas tremblé, au point que l’Adrienne craint de les voir se fissurer ou s’écrouler…

Et pour ceux ou celles ayant le culte de la propreté, l’autre prix à payer c’est la couche de poussière de terre et de sable, épaisse comme le doigt, qui s’accumule chaque jour et s’infiltre jusque dans les armoires de la cuisine.

Rien n’est parfait, soupira le renard 🙂

***

écrit pour les Plumes d’Asphodèle reprises par Emilie – que je remercie – avec les mots imposés suivants: SILENCE – BRUIT – DOIGT – SYMPHONIE – DISCRETION – CALME – MOUCHARDER – MONACAL – MIRACLE –  plus trois en bonus que vous utiliserez si cela vous en dit : CULTE – CRI – COMPROMETTRE

L’Adrienne ayant reçu une éducation très stricte, elle n’a évidemment pas utilisé ‘moucharder’ 🙂

photo prise dans ma rue le 9 septembre

32 commentaires sur « R comme repos! »

  1. « L’Adrienne ayant reçu une éducation très stricte, elle n’a évidemment pas utilisé ‘moucharder’  »

    Pas besoin ! Google et les cookies surveillent déjà tout ce que tu fais… et en silence, en plus !

    Bon week-end quand même !

    Aimé par 1 personne

  2. Des barrières ont été mises en place, vendredi, devant chez nous. Des travaux doivent commencer lundi, nous ne savons pas combien de temps cela va durer, et je m’inquiète concernant notre possibilité de sortir la voiture.
    Quand je lis que tu subis le bruit depuis 5 ans et demi, je me dis que cela ne durera de toute façon pas tant que ça ! 😉

    J'aime

    1. depuis cinq ans et demi je vis en ville, dans une rue où passent tous les camions, mais maintenant à cause des travaux (depuis fin mai) il n’y a plus que le bruit des machines pendant les heures de travail et une immense paix le Week-end vu qu’à cause des travaux la route est coupée, donc la circulation est uniquement locale

      J'aime

  3. Je crois qu’on s’habitue plus vite au silence et au calme, qu’au bruit….
    Maintenant que ma rue est d’un calme olympien, je sursaute et me demande quelle est la machine qui produit ces ronronnements, chuintements, grincements, claquements etc….
    Et une porte qu’on referme bruyamment me réveille chaque matin vers 5 h (sauf le w-e)

    J'aime

  4. Le bruit quel perturbateur et cette petite poussière qui s’infiltre partout un surplus de travail déplaisant.
    En voyant la photo je me suis demandé à quoi sert cette grosse masse dans ce trou…
    Bon courage et à quand la fin de tout ce tremblement…

    J'aime

  5. C’est le cadeau des journées sans voitures à Bruxelles, ce grand calme sur la ville – qui semble déjà s’installer aujourd’hui, alors que cela ne commence que demain à 9h30. Bon week-end à jouir de cette tranquillité bienvenue !

    J'aime

  6. Dans un autre genre de travaux. Les parkings de notre centre-ville ont été refaits, des parkings souterrains flambants neufs ont été construits, le tout payant bien sûr alors qu’avant tout était gratuit… Merci Vinci, merci la mairie! 😉 Et c’est juste à côté du grand marché qui se tient deux fois par semaine et draine beaucoup de monde (ou drainait? Il me semble que l’affluence est moindre à présent).

    J'aime

    1. c’est sûr que parfois on perd à vouloir gagner…
      ou alors un maximum de gens se remettront à la bicyclette, le bus, la marche…
      (c’est ce que je fais, le seul hic c’est qu’il faut tout porter, et ça pèse vite, un kilo de ceci et un kilo de cela, on rentre avec les bras en compote :-))

      J'aime

  7. Texte court mais efficace, Adrienne, qui nous décrit bien l’enfer de certains lieux malmenés par des énormes chantiers.
    Tu le prends sur le ton de la rigolade mais ça doit te taper sur les nerfs 🙄
    Bises d’O.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s