T comme tapis de sable

DSCI7769

C’est en roulant en direction de Mons et de ses monuments un dimanche matin que l’Adrienne a repensé à ces sorties dominicales organisées par le grand-père à l’occasion de son anniversaire, fin octobre.

Par une de ces étranges pirouettes de la mémoire, elle s’est tout à coup souvenue d’un endroit où la famille s’est arrêtée une ou deux fois, pour que les hommes puissent y prendre leur « collation ».

Ça s’appelait Le tapis de sable parce qu’il y avait effectivement un énorme tableau réalisé en différentes couleurs de sable. « On ne touche pas! », criait-on au petit frère, qui aimait surtout admirer avec les doigts, « va plutôt faire un tour du côté des balançoires! »

Les hommes ayant sifflé – pardon, bu – une bière, ils battaient le rappel et chacun remontait en voiture.

Et que le ciel soit d’azur ou de grisaille, chaque fois grand-mère Adrienne répétait comme un mantra: « Het weer doet al wat het kan! », « La météo fait tout ce qu’elle peut. »

***

texte écrit avec 9 des 13 mots imposés par 13 à la douzaine: sable, tapis, touche, vernaculaire, collation, azur, tissage, balançoire, siffler, adamique, pirouette, poing, monument.

Photo prise à Mons le dimanche 13 octobre, dans une rue dont les habitants se sont amusés à peindre les pavés en de multiples couleurs, de sorte qu’elle est devenue très instagrammable 😉

 

25 commentaires sur « T comme tapis de sable »

  1. « Sous les pavés, la plage… » je ne sais plus d’où vient cette phrase.
    Ces pavés colorés sont-ils peints à la peinture à l’huile ou à la peinture à l’eau ? parce que comme dit la chanson, « la peinture à l’huile, c’est bien difficile mais… » bon j’arrête, je m’égare, je vais boire une petite collation caféinée pour me secouer un peu. Belle journée dame Adrienne. brigitte

    J'aime

    1. n’était-ce pas un des slogans de mai 68? c’est en tout cas ce que j’ai raconté chaque année à mes élèves 😉
      (non pas une peinture à l’eau, elle tient depuis Pâques… elle souffrira sans doute cet hiver, avec le sel)
      merci, bonne soirée!

      J'aime

  2. C’est joli tout plein.
    J’espère que ça ne fera pas comme chez moi dans une rue piétonne, où un essai de bandes colorées a fini par une série de chutes à la moindre goutte de pluie, suivie d’une pelade des dites bandes.
    Ta grand mère était une vraie philosophe.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s