F comme foule, files, folie

2019-11-01 (34)

A Paris, si on veut voir une des étoiles du firmament de la peinture, on n’a pas d’autres perspectives que de se lever tôt et de faire la queue.

Même, s’il le faut, sous le parapluie, en bravant des températures de novembre.

Même – j’en ai vu plusieurs! – avec des poupons endormis dans leur maxi-cosy.

C’est dire la passion qui pousse tous ces gens, là sur la photo prise au Grand Palais, à se mettre dans une file qui se poursuit jusque sur les boulevards, alors qu’ils ont tous un billet réservé, avec nom, date et heure.

Avec bien sûr en record absolu la Mona Lisa, pour qui il faut faire la queue deux fois: une fois pour entrer au Louvre et une deuxième fois pour avoir le droit de prendre un selfie devant cette vedette plus flashée quotidiennement que les plus grands rois football pendant toute leur carrière.

Vous avez exactement dix secondes pour le faire avant que deux gardiens vous aboient sans complaisance qu’il faut laisser la place au selfiste suivant.  

***

Texte écrit pour Olivia Billington – que je remercie – avec les mots imposés suivants: étoile – complaisance – football – perspectives – novembre – passion – poupon

41 commentaires sur « F comme foule, files, folie »

    1. j’y suis arrivée à 9.25 h. (ouverture des portes à 10.00 h.) et j’étais la première dans la queue de ceux qui n’avaient pas de réservation – bizarrement il y avait déjà une queue à côté, avec des gens qui avaient dûment imprimé leur papier permettant l’accès à 10.00 h.
      Donc peu après 10.00 h. j’ai pu entrer et à l’intérieur c’était beaucoup plus faisable qu’au Louvre ou qu’à l’expo Degas

      J'aime

    1. mon rhume a eu la gentillesse de ne se déclarer qu’une fois que j’étais rentrée chez moi 🙂
      (je crois plutôt que ce virus s’attrape dans des lieux comme le métro archi-bondé, où on respire forcément l’air qui sort du poumon des types d’à côté)

      J'aime

      1. Ah, le métro parisien ! Un jour, je l’ai emprunté pour aller au CNIT et, de l’Etoile à la Défense, je n’ai pas dû tenir mon cartable, il était coincé entre les genoux du mec d’à côté !

        Aimé par 1 personne

      2. les premiers jours, j’ai pris le bus, pour avoir la vue sur la ville, c’était moins rapide mais plus « aéré » et généralement on pouvait s’asseoir

        J'aime

      3. S’il ne sortait que des poumons… 😉
        Je dois avoirs une bonne soixantaine d’années de métro dans les jambes.
        Inutile de dire que certains jours on respire un air qui a été pété dix fois et transpiré cinquante fois.
        Ah ça, il a du goût !

        J'aime

  1. Ces grandes expositions sont fabuleuses mais leur organisation est si coûteuse qu’il faut beaucoup d’entrées pour les rentabiliser. La finance a pris les rênes comme ailleurs.

    J'aime

  2. Attendre dans une longue file, c’est difficile pour moi 😉 cela peut-être aussi l’occasion de discuter avec ceux qui attendent avec moi et du coup cela me parait moins long !

    J'aime

  3. Ce n’est pas qu’à Paris tu sais, nous avons renoncé il y a quelques années à voir l’Uffizi à Florence car, arrivés à 7h30, il y avait déjà une fille immense pour l’ouverture à 9h30.
    Par contre les autres musées étaient tout à fait agréables.
    Bonne journée señora Adrienne

    J'aime

  4. Ça me rappelle l’exposition Matisse Picasso au Grand Palais, où j’avais dû faire partie de cette longue et interminable file… Une fois à l’intérieur, il y avait tant de monde qu’il fallait jouer des coudes pour apprécier les œuvres, je me souviens être partie telle une voleuse, bien dépitée 😦

    J'aime

    1. voilà, on ne s’attarde pas, on regarde à peine, c’est ce qui m’est arrivé au Louvre (je crois que ce sera ma dernière tentative, peu importe quelle expo sera organisée, je ne crois pas que j’y retournerai, ça n’a réellement pas de sens)

      Aimé par 1 personne

    1. j’ai beaucoup ri (toute seule) en entrant dans cette salle 🙂
      par bonheur je ne suis pas adepte du selfie, je ne voyais pas l’intérêt de me casser le dos à faire la queue pour ça (j’aurais peut-être bien fait la queue pour avoir le droit de la voir de tout près, mais ça n’était pas parmi les possibilités offertes ;-))

      J'aime

  5. J’ai eu une dernière fois, mais je ne me souviens plus à quelle occasion mais je ne savais pas qu’elle serait la dernière. Quand je suis revenue en province, mes visites parisiennes étaient expo le matin, déjeuner au parc Monceau, et ophtalmo l’après-midi (l’agréable avant l’utile, (car je n’aurais rien vu après hi hihi !).
    Faire le pied de grue que ce soit pour un ciné ou une expo ruine mon dos et me gâche le plaisir et quand, en plus, il faut jouer des coudes et se dévisser la tête pour regarder derrière une épaule, je m’abstiens.

    J'aime

  6. Ah les files parisiennes pour une expo bondée! Le mieux est encore d’y aller en semaine mais alors il faut poser un jour de congés. Ou encore en nocturne…
    Je ne comprends pas cette passion pour Mona Lisa, ou plutôt pour un selfie avec Mona Lisa. Les gens ne prennent même pas le temps de regarder l’œuvre,d ‘admirer. Ils le feront plus tard derrière leur petit écran tout riquiqui…
    C’est un peu le monde d’aujourd’hui.

    J'aime

    1. partout je l’ai demandé et partout j’ai pu!
      sans flash, me précise-t-on à chaque fois 😉
      chez Degas, certaines œuvres sont marquées d’un interdit (mais la foule s’en moque joyeusement)
      à l’expo Da Vinci on pouvait tout photographier mais il faisait si sombre qu’avec mon petit appareil ça ne donne que du flou 😉
      (pas grave, on trouve tout en ligne ;-))

      J'aime

  7. Tu auras passé un bon moment, c’est l’essentiel.
    J’ai du mal à comprendre l’intérêt des selfies avec une peinture – oh, bah, super, bravo,, félicitations, tu as vu Mona Lisa et t’en as la preuve, comme tellement et tellement d’autres.
    J’aime les progrès technologiques, beaucoup moins les comportements absurdes qui en découlent parfois.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s