7 ascenseurs

building
Photo de Petar Starčević sur Pexels.com

L’hôtel a bien sept ou huit ascenseurs, dûment numérotés, et il s’agit de ne pas prendre n’importe lequel sous peine d’arriver dans un couloir qui n’est pas celui de votre chambre.

Car les couloirs ou les escaliers ne communiquent pas entre eux: vous vous retrouvez dans un cul-de-sac.

La seule solution est de redescendre au rez-de-chaussée pour prendre le bon numéro. Le trois, dans ce cas-ci.

– Ils feraient mieux, se dit l’Adrienne – qui vient d’entamer largement son deuxième JdM, de mettre un type convenable à l’accueil, qui t’explique tout ça au lieu de te jeter un arrogant:

– Et si vous vous perdez, vous revenez me voir!

Mais ça, vous connaissez l’Adrienne, jamais de la vie 😉

 

20 commentaires sur « 7 ascenseurs »

    1. oui j’ai l’impression que plus l’hôtel est cher, plus les escaliers sont bien cachés 😉
      (j’ai su trop tard pour la Monnaie, mon hôtel habituel à mini-prix était évidemment complet… et là je prends toujours les escaliers, ils sont bien en vue, et d’ailleurs l’ascenseur ne va pas jusqu’à la chambre single ;-))

      J'aime

  1. Oh mais quel arrogant bouname! J’espère ne pas me retrouver dans cet hôtel car étrangement ça me rappelle une sorte de cauchemar récurrent que je fais encore parfois, et qui me vient du pensionnat rue de la Charité, composé de deux maisons reliées entre elles, et les escaliers se rejoignaient à mi-course et partaient dans tous les sens, je me perdais au début. J’ai donc longtemps rêvé que j’étais égarée dans ces horribles escaliers fréquentés par de vilaines « chères soeurs » sombres et inquiétantes. Je ne les ai pas aimées, sauf la « Soeur portière » qui était la dernière poule du poulailler celle sur qui toutes les autres tapaient… 🙂

    J'aime

    1. oui, des jours où on met son pull à l’envers, des jours où les chaussettes ne sont pas assorties au pull, des jours où on se trompe de quai, où on se trompe d’heure, où la caisse du supermarché se bloque, aujourd’hui est un jour comme ça 😉

      J'aime

  2. Je préfère nettement les ascenseurs aux escaliers que je trouve dans ma résidence, assez inhospitaliers, raidibus, avec la rampe à gauche (pour la descente) qui ne me rassure pas. D’autant qu’ils ne sont pas fréquentés, et s’il vous arrive un accident, on risque de retrouver votre squelette blanchi par le temps !
    Une chose encore, j’aurais aimé utiliser le « pater noster » (raconté par David Lodge c’est à mourir de rire)

    J'aime

  3. Il est tout doré à l’extérieur (chez nous on dit : « prout prout ma chère! » )
    Mais l’intérieur semble laisser à désirer, d’ailleurs y-a-t-il une ou des sorties de secours clairement indiquées en cas d’incendie ou autre problème grave?

    J'aime

    1. je me suis fait la même réflexion en sortant de l’ascenseur ce matin, il y a une belle affichette pour dire que l’usage en est interdit en cas d’incendie, mais pas de grosse flèche pour indiquer où sont les escaliers…

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s