Y comme y a plus qu’à!

shutterstock_623928314.jpg

L’Adrienne s’est toujours demandé pourquoi le long des routes et des avenues, on plantait des marronniers au lieu de châtaigniers, pourquoi des platanes au lieu de pommiers ou de noyers.

Pourquoi les orangers en bord de route, à Malaga, ne donnent-ils que des fruits immangeables qu’on laisse pourrir sur place?

Pourquoi seuls les habitants de la campagne peuvent-ils trouver des noisettes, des mûres, des myrtilles et ne fait-on pousser dans les parcs de la ville que des arbustes aux baies purement décoratives?

Bon, à côté de l’Albertine il y a quelques bacs à légumes, c’est peut-être un début 😉

Pour ce qui est des arbres fruitiers dans les espaces verts de la ville, Copenhague vient de montrer l’exemple, comme on peut le lire ici.

Source de la photo ici: le site et l’expérience valent une visite 🙂

27 commentaires sur « Y comme y a plus qu’à! »

  1. Quelle excellente idée ! J’espère qu’elle sera copiée par ici !
    Mais bon, déjà qu’on ne peut pas marcher sur certaines pelouse, je serais étonnée qu’on soit autorisés à cueillir des fruits… 😦

    J'aime

  2. Se promener à vélo permet des découvertes locales. Je connais une route bordée de châtaigniers qui conduit à Perwez, une autre bordée de noyers qui traverse Aiche en Refail et une troisième bordée de cerisiers du côté de Corroy-le-Grand. Oserais-je ajouter que, la saison venue, j’y pratique du « pluckhieren »?

    J'aime

  3. Ici, ils sont encore plus vicieux : dans ma rue ils ont planté des noisetiers… décoratifs : l’involucre de ses noisettes est très touffu la coque extra dure et le fruit tout petit ! 🙂

    J'aime

  4. Près de chez moi nous avons un pré communal où des pommiers ont été plantés, chacun peut donc venir se servir Hélas cette année pas de pommes à cause d’un mauvais printemps !!

    J'aime

    1. oui dans la réserve naturelle où j’habitais avant nous avions aussi racheté un ancien verger et planté des fruitiers, ils étaient « en libre service »
      c’est en ville, là où il n’y a déjà rien, qu’on ne plante que de l’inutile

      J'aime

  5. Ici, il y a 2 beaux noyers. On va en ramasser. On est nombreux à le faire.
    À ma connaissance, personne ne s’est battu pour une poignée de noix.
    Les noyers sont hauts, solides. Même si on les gaule, ils résistent.

    J'aime

  6. Je me suis aussi posée la même question, mais je pense que cela attirerait trop les nuisibles. Les rats reviennent en force dans les villes …Il y a un verger public près de chez moi , les fruits pourrissent sur place 😦
    Je vous souhaite, avec un peu d’avance, une très bonne année 2020 !

    J'aime

    1. en ville on taille les arbres, même ceux qui n’en ont pas besoin, sous prétexte de limiter leur expansion et le nombre de feuilles à ramasser à l’automne (oui il y a beaucoup de choses à changer, comme ces idioties de souffleuses à feuilles ;-))

      J'aime

  7. une commune voisine possède un parc très fourni en châtaigniers , eh bien beaucoup se sont servis et bien des adultes , il faut dire que ces arbres ont été intégrés dans ce parc et non l’inverse , je vois que noyers et châtaigniers publics sont toujours très courtisés , voilà à suggérer aux élus

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s