Y comme y a qu’à

shallow focus photography of couple ants holding book figurine

L’ami au téléphone était en train d’expliquer à l’Adrienne que la jardinerie AVEVE était rouverte depuis la veille mais qu’il ne s’y était pas du tout senti à l’aise, trop de monde, pas assez de distance, bref il déconseillait d’y aller, même s’ils avaient encore quelques paquets de farine dans les rayons 😉

– Pourtant, dit l’Adrienne, faudrait que j’y aille, j’ai une invasion de fourmis dans la cuisine…

– Oh! fait-il, attends! ma femme a un bon remède, pas besoin de sortir de chez toi!

En effet, l’épouse explique qu’il suffit de verser un peu de farine là où entrent les fourmis:

– Elles s’en repaissent, paraît-il, et disparaissent comme par enchantement!

L’Adrienne aurait bien essayé ce miraculeux remède, oui mais justement, c’est la farine qui manque.

– Ça marcherait aussi avec de la fécule de maïs ou de riz, tu crois? C’est tout ce qui me reste!

– Sans doute! dit l’amie. En tout cas, ça vaut le coup d’essayer!

C’est ainsi que depuis une quinzaine de jours, les fourmis de l’Adrienne se repaissent de fécule.

Et non, elles n’ont pas encore disparu 😉

Photo de Pixabay sur Pexels.com

33 commentaires sur « Y comme y a qu’à »

    1. la plupart me semblent très fantaisistes, ce qui les attire précisément, c’est la barquette dans laquelle je mets les épluchures en attendant de les jeter dans le bac à compost, or qu’y a-t-il dans cette barquette? de l’écorce de citron et du marc de café 🙂

      J'aime

    2. Au siècle passé, j’ai testé la méthode de Maitre Walrus.
      On m’avait dit de disposer sur leur passage des pièces brunes de cinquante centimes, celles où l’on voyait une tête de mineur du côté face et ça n’a rien donné.

      J'aime

  1. Je suppose que chacun(e) a ses trucs qui marchent ou pas;-)). Mais ici on met de la poudre de talc, assez efficace je dois dire, enfin la poudre espagnole, hihihi.

    J'aime

    1. j’y penserai le jour où elles essaieront de rentrer par la porte de devant (j’en ai normalement chaque année de ce côté-là mais maintenant avec les travaux à la rue les nids ont été fortement dérangés ;-))

      J'aime

      1. Personnellement, j’ai un truc imparable : j’habite au quatrième étage (et je n’ai plus de gosses prêts à faire l’élevage de fourmis dans un terrarium (avec zone humide)).

        J'aime

  2. Ça… Ouvrir un « resto du coeur » chez soi et espérer que les pauvres vont disparaître…
    Mais bon, tu restes d’une fraîcheur d’âme touchante. 😉

    Qu’est-ce qu’elle avait ajouté à la farine, la femme de ton ami ?

    J'aime

    1. ah non le commerce et le transport d’animaux est contraire à mes principes 😉
      qu’on laisse donc ces bêtes dans leur environnement naturel et tout est réglé!
      et puis il mangerait aussi mes amies les araignées 😉

      J'aime

  3. Beaucoup de fourmis sur la terrasse, des nids dans les pots, je suppose. J’ai déjà essayé x remèdes naturels mais en vain. Dans la cuisine, enlever ce qui les attire, remplacer la barquette par un récipient qui ferme ? Bonne journée, Adrienne.

    J'aime

    1. normalement je le vide chaque soir, sinon le matin des fourmis se promènent sur mon écorce de citron et mon marc de café, après avoir escaladé la montagne de fécule de maïs 🙂
      merci, bonne journée!

      J'aime

  4. L’Adrienne victime de fake news ! J’adore cet échange de recettes.
    C’est vrai, finalement, quoi qu’en dise La Fontaine, on a moins d’embêtements avec les cigales !

    Et pour la farine il y en avait chez nous lundi… mais uniquement par sacs de dix kilos ! Je t’en aurais bien envoyé un en fichier attaché mais je crains que ce soit trop lourd.

    10 kilogrammes, ça fait combien de mo ? 😉

    J'aime

  5. La farine ne me semble pas un bon plan. Ca les entretient plutôt.
    D’habitude, mon aveve préféré est quasi vide.
    Tant que ce ne sont ni des chauves souris ni des kakkerlaken…
    Bonne chance.

    J'aime

    1. la farine, j’ai décidé de pousser l’expérience pour pouvoir en rendre compte à l’amie qui me l’a conseillé LOL
      et oui, j’aime mieux ça que des termites ou d’autres vrais nuisibles!!!

      J'aime

  6. Je n’ai jamais entendu parler de cette astuce de farine… a part ça, dans les remèdes « maison », il y a le truc de l’écorce de citron. On a essayé mais ça n’a pas l’air de les déranger…
    Après il y a les grands moyens toxiques mais hors de question de les utiliser à l’intérieur de la maison, bien sûr.
    Alors, comme on n’en a pas trop, on lutte manuellement (les végans seraient outrés, je suppose 😉 )

    J'aime

    1. l’écorce de citron, elles se baladent dessus, je crois plutôt que ça les attire 🙂
      (et oui, moi qui ne tue pas une araignée – j’évite autant que possible de les ‘avaler’ en passant l’aspirateur, je les sauve quand elles sont au fond de la baignoire etc – et bien oui, j’ai écrasé quelques fourmis!)

      J'aime

  7. Quand nous avons emménagé à St Ho, une colonne de fourmis circulait le long de la porte donnant sur la cour. Un ami à qui je demandait si la superette locale avait des pièges à fourmis m’a répondu : pas besoin de poison. Regarde bien d’où elles arrivent et déverse là une giclée de savon vaisselle. Ce que j’ai fait. Depuis… plus de fourmis du tout !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s