J comme jeux d’eau

DSCI8308

Ce n’est pas la mer, mais il y a tout de même des vaguelettes 😉

L’Adrienne est en manque – à la fois grave et aigu – d’Ostende.

***

Photo du vent frais du matin, le 21 avril, sur l’étang près du parc de ma ville.

25 commentaires sur « J comme jeux d’eau »

  1. Hier, il y avait plus que des vaguelettes dans les champs de céréales. Et le vent frai secouait bien fort tous les arbres. Courage.

    J’aime

      1. Je vous dois un « s »…
        C’est le vent frais, le vent du matin qui souffle au sommet des grands pins.

        J’aime

  2. Ah, chanté tant de fois… Je comprends ton manque – cet été, si tout va bien ? Pour moi, c’est la Méditerranée qui me manque en cette période où je devrais être dans le Midi, je m’y promène pieds nus dans le sable au bord de l’eau, avant de m’endormir… Patience, patience, patience.

    J’aime

  3. Nous n’avons pas d’étang pour observer les vaguelettes mais nous avons pu admirer les bambous couchés par les rafales de vent frais. On a trouvé aussi une grosse branche de saule cassée. Va falloir débiter… 😉

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s