Z comme Zulma

Une des bonnes choses de ces semaines passées, ce sont des initiatives comme celle des éditions Zulma, qui ont offert chaque jour une nouvelle à lire.

Elles se trouvent d’ailleurs encore ici pour un petit temps.

Un merveilleux aperçu de leur catalogue!

***

source de l’illustration ici.

25 commentaires sur « Z comme Zulma »

  1. Une bonne idée. J’ai regardé le site. Ceci étant je ne suis pas à court de lectures, je dois avoir plus de 2000 livres sur ma liseuse. Je télécharge plus vite que je ne lis, apparemment… 😉

    J'aime

      1. Je trouve la liseuse pratique dans les salles d’attente ou en voyage pour ne pas trop se charger. Je sais bien qu’on perd le contact avec les livres papiers mais bon, on ne peut pas tout avoir… 😉
        En plus, il y a plein de sites de livres gratuits.

        J'aime

  2. Rien de tel que la lecture, en tout temps, pour la santé mentale; en ce temps-ci, indispensable !!
    Quant à la liseuse, elle m’a sauvé de l’étouffement sous une couche de papier de plus en plus épaisse. Elle n’accumule pas la poussière, ne prend pas de place, peut contenir toute une bibliothèque, permet de lire la nuit aussi bien qu’au soleil, de choisir sa police (de caractères!), la taille des caractères, des marges et des interlignes, permet les annotations, contient des dictionnaires dans plusieurs langues, … bref, je ne peux plus m’en passer. Mais il serait temps que les libraires prennent ce train en marche, ne laissent pas la place uniquement à de grandes sociétés …

    Aimé par 1 personne

      1. Voilà bien une question à laquelle il m’est impossible de répondre. Mécaniquement, la partie la plus fragile est l’écran mais ça n’a rien à voir avec une quelconque « programmation ». Il y a gros à parier que, comme pour la plupart des smartphones, la batterie n’étant pas facilement remplaçable, c’est par là qu’elles périront.

        J'aime

      2. Les livres étant sauvegardés soit en local, soit sur le site web du vendeur (Kobo, dans mon cas), le remplacement ne pose guère de problème, et après quelques années le prix d’achat est amorti. Bien entendu, plus longtemps ça dure, mieux c’est … Puis, les livres sont accessibles sur tous les appareils (téléphone, tablette, ordinateur …), même si c’est la liseuse qui est le plus confortable, sauf pour les BD où la tablette offre un meilleur affichage, plus grand et en couleurs.

        J'aime

      3. J’ai également une Kobo. Au début, elle jouait même aux échecs, mais cette possibilité a été supprimée lors d’une mise à jour de son programme (depuis, je ne fais plus de mises à jour). Côté bibliothèque, il existe des sites de téléchargement et tu stockes tes « livres » sur ton ordinateur via Adobe Digital Editions et tu peux les transférer sur n’importe quelle liseuse au format compatible (ici : epub)

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s