A comme atavique Adrienne

cropped-dsci6882-2.jpg

Qui d’autre que l’Adrienne, dans sa ville au passé presque entièrement voué au textile, et dont l’arbre généalogique ne mentionne que des tisserands, ourdisseuses, fabricants de flanelle, bobineuses, ouvriers teinturiers et autres apprêteurs, qui d’autre donc pourrait traverser la ville à pied un dimanche matin avec sous le bras sept kilos de coton à petits carreaux bleus et dans la main un gros paquet de toile de lin beige?

Tout en marchant, elle se demande deux choses: d’abord, ce qu’elle en fera; ensuite, d’où sa mère continue à sortir ces kilos de textile divers…

Mais bien sûr, quand on est la petite-fille d’une couturière, on ne refuse pas un ’bout de tissu’ et on se dit que ça pourra sans doute servir un jour…

D’ailleurs, dès l’après-midi elle taille des rideaux dans la toile beige et des draps dans le coton bleu à rayures, trimbalé de la même façon plus tôt dans la semaine 😉

***

photo déjà mise sur ce blog, avec une des cheminées d’usine de la ville, vestiges de son passé industriel

Atavique: qui se transmet par atavisme, « Transmission continue, de génération en génération, des caractères héréditaires, physiques ou moraux » (source CNRTL)

39 commentaires sur « A comme atavique Adrienne »

    1. moi aussi, ça doit bien faire trente ans que je me dis que je devrais suivre des cours de couture (mais alors je devrais aussi m’acheter une machine…)
      petite fille, je taillais des vêtement à mes poupées, en complète imitation de ma grand-mère, prendre les mesures, dessiner et découper le patron en papier, épingler etc etc 🙂

      J'aime

  1. Alors que j’étais sûr que « ourdir » signifiait « tramer » (dans tous les sens du terme quoiqu’il soit plus utiliser dans le sens de bâtir un complot) j’ai appris grâce à toi qu’il signifie aussi « tisser ».
    Merci

    J'aime

  2. Magnifique d’avoir gardé ces beaux tissus, je suis ravie de te savoir pleine d’entrain à tailler et coudre, peut-être aussi une nappe à carreaux ? Le précieux lin de ta belle région te fera des tentures « patrimoniales ».
    Je te souhaite un dîner paisible avant le grand déménagement. Bon dimanche, Adrienne.

    Aimé par 1 personne

  3. Mais c est une chance d avoir autant de beaux tissus! Et coudre cela peut aussi être un excellent dérivatif pour l’esprit 🙂.!
    N existe t il pas près de chez vous un  » échange de savoirs » qui vous permettrait d apprendre le minimum pour une bonne utilisation d’ une machine à coudre? Et ensuite quel plaisir de pouvoir confectionner des choses simples avec ces belles étoffes sauvées des placards où elles devaient s’ennuyer ferme!

    J'aime

  4. il y a vingt ans, j’ai eu ma période couture: je confectionnais des vêtements pour mes enfants et ils les aimais bien
    Maintenant ce n’est plus possible vu l’état de mes yeux… dommage, j’aimais bien!

    J'aime

  5. Avais-tu coupé-cousu une belle nappe aussi pour ce repas avec ta maman?
    J’imagine beaucoup d’émotion, aussi quand tu ressortiras de temps en temps ces tissus.
    Un beso fuerte

    J'aime

  6. J’ai aussi commencé comme toi en taillant des vêtements pour mes poupées.
    Et comme toi j’aurais aussi récupéré ces tissus!
    Bravo pour tes travaux de couture à la main. Je ne le fais quasiment jamais puisque j’ai la chance de disposer d’une machine. J’admire!

    J'aime

  7. Je suis moi aussi d’une ville textile, mon père et mes oncles ont travaillé dans cette industrie … mais à moi, il n’en reste rien. Et dans la ville, si peu, sinon des trace toponymiques.

    J'aime

  8. Je ne me prononcerai pas à propos de la couture (qui se situe complètement en dehors de mes compétences 😉 ), mais je suis ravi de voir que toi aussi tu appartiens au club du CPTS (Ca Peut Toujours Servir), dont mon épouse voudrait que je démissionne.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s