7 composantes

DSCI7243

Sept composantes pour le dessert du repas d’adieu (ne cherchez pas sur la photo, elle n’a rien à voir, l’Adrienne n’a pas eu la présence d’esprit de sortir son appareil lors de ce dernier événement):

* pour sa mère: bonbon à l’abricot, crémeux de chocolat blanc, ganache à l’abricot, gelée au romarin, mousse au miel, crumble à l’abricot rôti et meringue.

* pour l’Adrienne: crème de mascarpone, ganache à la pêche, crémeux au champagne, mousse à l’estragon, crumble à la pêche, verveine et atsina cress.

* enfin, un second dessert pour sa mère, vu l’importance de l’événement: mousse de fraises au fromage blanc, crémeux à la bergamote, mousse de bergamote, gelée de fraise, gelée de rhubarbe, crumble à la fraise et à la rhubarbe.

– Je n’aurai pas besoin de manger, ce soir, a conclu sa mère.

25 commentaires sur « 7 composantes »

    1. oui il était bon mais je n’étais pas dans mon « état habituel » pour le savourer 😉
      et oui, celui au chocolat et aux agrumes (sur la photo) est excellent aussi, très très chocolat 🙂

      J'aime

  1. Adieu ! Tout de suite les grands mots (ou les grands remèdes) ! 😉

    Les esprits caustiques penseront au « Moribond » de Jacques Brel ? 😉

    Bon week-end gastronomique à tout le monde !

    J'aime

  2. Vous irez sans doute la voir en France puisque le « petit frère » y habite!au détour du trajet il y aura de belles choses à découvrir!
    Mais en attendant c’est évident que sa décidion ne doit pas étre facile à vivre
    La nipotina vous donnera un peu de réconfort je suppose.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s