O comme On sonne!

Dans la maison d’autrefois au milieu de nulle part, les seuls qui sonnaient à la porte étaient des Témoins de Jéhovah – on s’en était d’ailleurs émerveillé. Tous les autres visiteurs entraient par la porte-fenêtre.
Sans sonner.

En ville, c’est différent. Il faut sonner pour faire savoir qu’on est là. Sauf les quelques-uns qui entrent par la porte côté jardin.

Bizarrement, ces cinq ou six dernières années on n’a plus vu de Témoins de Jéhovah. Par contre, on a régulièrement un jeune homme qui se propose de faire payer moins cher le gaz et l’électricité.

Chaque fois il vous donne l’impression d’être là par pure bonté d’âme.

– Si je comprends bien, lui a demandé l’Adrienne, vous êtes une sorte de philanthrope?

Et il a eu l’honnêteté de répondre:

– Oh non! il faut que je gagne ma vie, aussi!

***

photo de la porte-fenêtre d’autrefois, un jour de lavage de vitres, avec Mama Moussa sur la table du jardin.

34 commentaires sur « O comme On sonne! »

    1. Ah bon ? J’en ai déjà eu plusieurs à ma porte, trois ou quatre au moins, et chaque fois avec la même fallacieuse entrée en matière : »je viens voir si vous ne pourriez pas payer moins cher »

      J'aime

      1. oui j’ai eu un papa d’élève qui adorait venir discuter de tout ça pendant des heures… comme j’avais le malheur de répondre, il continuait… un jour j’ai vérifié une de ses citations de la bible (il avait une théorie à propos du sida, venant de Jésus lui-même – la théorie, pas le sida 😉 ) mais je ne l’ai pas trouvée dans ma propre bible, sa petite phrase 😉

        J'aime

    1. Même s’ils ont une bonne explication pour la pandémie, ils sont privés de réunions. Leurs temples sont trop petits pour permettre la distanciation sociale.

      J'aime

  1. Suite à ta remarque je note également que les témoins de J. ne passent plus depuis le virus dans ma ville !! il m’arrivait souvent de les apercevoir (par 2 toujours) et ainsi éviter d’ouvrir ma porte 😉

    J'aime

    1. en 5 ou 6 ans en ville je n’en ai pas vu (mais évidemment je passais mes journées à l’école) par contre les jours de marché ils sont toujours postés sur les voies d’accès à la grand-place, avec grands affichages etc

      J'aime

  2. Les Témoins de Jéhovah ! Les Témoins de Jéhovah !
    Je rigole !
    Chaque fois qu’il y a un zigouillage sur FB ils refusent de venir à la barre pour dire qui a fait le coup !

    😉

    J'aime

  3. J’aimais bien les Témoins de Jéhovah et les Saints des derniers jours ou les Mormons.
    Ils sonnaient parfois le dimanche.
    Toujours ils me demandaient « Pouvons nous parler de dieu ? »
    J’adorais leur répondre « Qui ça ??? ».
    J’aimais bien voir leur air désarçonné, ça égayait mon dimanche.

    Aimé par 1 personne

  4. La maison d’autrefois avec ses grandes fenêtres donnant sur une nature verdoyante doit vous manquer parfois. La campagne c’est si beau et vivant.
    Les témoins avec leurs croyances se prennent tellement au sérieux que souvent s’en est drôle…
    Croire à la résurrection des corps, un peu farfelu non!

    J'aime

    1. ah oui ma campagne me manque, les chants d’oiseaux et le confort de la maison d’avant
      (à 7 ou 8 ans je me suis beaucoup interrogée sur la résurrection, par exemple si on ressuscitait à l’âge qu’on avait au moment de la mort, ce qui aurait créé des situations bizarres, comme me retrouver avec deux petites tantes de 4 et 8 ans ou mon grand-père paternel avec deux épouses ;-))

      J'aime

  5. Nous n’avons jamais vu beaucoup de témoins de Jéhovah, un ou deux en 30 ans (peut-être depuis qu’on leur a répondu « non merci sans façon »)… Dans ma banlieue ce sont les Evangélistes qui progressent. On les entend chanter le dimanche dans un local de la zone industrielle et on voit sur des dizaines de mètres leurs voitures garées mais ils ne sonnent pas aux portes.

    J'aime

  6. On sonne et s’allume le vidéophone, pratique pour éloigner les intrus.
    Ton billet me rappelle la maison d’enfance, où est entré par derrière un véritable voleur déjà poursuivi, ce que ma mère ignorait en disant « Couché » au chien !

    J'aime

      1. Maman a fait sortir par devant une fillette qui était chez elle, pour qu’elle aille chercher mon frère qui habitait un peu plus loin ; il a fait déguerpir le voleur qui ne pensait plus qu’à se cacher. On a retrouvé des bijoux volés dans plusieurs jardins derrière chez nous après que la police l’a arrêté.

        Aimé par 1 personne

  7. J’ai un ami qui a essayé quelque fois de battre les témoins de Jéhovah à leur propre jeu, en les empêchant de repartir à coup de questions de plus en plus farfelues!! Faut avoir le temps et la patience, hein!

    Chaque fois que tu mets des photos de la maison d’avant, je comprends pourquoi tu l’appelles ton vert paradis!

    J'aime

  8. Il y a quelques années, à l’arrêt du bus, près de chez moi, deux jeunes Américains bien propres sur eux, avec chemise blanche et plaquette métallique sombre sur ladite chemise, m’ont abordé en me demandant s’ils pouvaient un peu parler avec moi. Je leur ai dit « mais oui, faites comme chez vous », les invitant à s’asseoir aussi à l’arrêt du bus. Ils m’ont demandé ce qu’était l’Homme. J’ai répondu : « un primate, cousin des chimpanzés, bonobos, gorilles et orang-outans ». S’en suivit une sympathique conversation où chacun resta néanmoins sur ses positions.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s