V comme vaches

devoir de Lakevio du Goût_54.jpg

Moi, ça fait longtemps que je le sais.
Et que je le fais.
Une caresse.
Quelques mots prononcés d’une voix douce.
Bien sûr que ça les détend.
Bien sûr qu’elles aiment ça.
Je n’ai pas eu besoin des scientifiques pour l’apprendre.
Je le fais depuis toujours.
Et mes vaches s’en portent très bien!

***

photo et consignes du 54e devoir de Lakévio chez Le Goût, que je remercie:

Cette photo de Walker Evans semble nous dire quelque chose. Elle me rappelle quelque chose. Mais quoi ? Peut-être un film… Ou autre chose.
Si vous avez une idée, dites-le lundi.

***

Selon une étude publiée dans Frontiers in Psychology, la voix humaine et les caresses ont un effet positif sur l’animal, lui permettant de surmonter son stress et de se sentir mieux. Elle a démontré aussi que la voix humaine passée à travers un micro n’avait pas tout à fait ce même effet: il faut la présence et la voix en direct.

65 commentaires sur « V comme vaches »

  1. Les paysans ont toujours parlé à leurs vaches, chacune avait un nom, mais leurs mots n’étaient pas toujours doux, tout ça quand je vivais en Belgique, il y a si longtemps. Ici il n’y a pas de vaches.

    Sinon, oui, moi aussi je le sais depuis toujours, la question est de savoir pourquoi les vaches stressent tant (?)

    Aimé par 1 personne

      1. Entre-temps j’ai un peu réfléchi, je pense qu’une vache qui est paisible donne plus de lait…et ça, c’est intéressant pour l’Homme 😉

        J'aime

      1. oui mais les bébés, on a le droit de les toucher 🙂
        le seul être humain que j’ai eu dans mes bras depuis mars, c’est le petit-fils nouveau-né d’une amie…

        J'aime

      1. J’ai vu une émission à la télé : ils installaient un petit orchestre dans une prairie et les vaches venaient écouter la musique, mieux, elles préféraient le quatuor avec violoncelle à la petite formation jazzy 🙂

        J'aime

  2. Meuh oui. Mais les animaux ont aussi un effet bénéfique sur l’être humain. Je me rappelle que petite fille, quand j’étais malade avec de la fièvre au fond du lit, le chat de la famille venait me rendre visite pour voir comment j’allais. Il posait les deux pattes avant sur le matelas et me regardait. Puis, sûr que j’allais guérir, il repartait à ses occupations. Pensons également aux thérapies avec les chevaux et les dauphins. Belle semaine.

    J'aime

  3. Et il a fallu faire une très longue étude savante pour établir ce que tout éleveur normal sait par expérience et transmission depuis toujours ?
    Putain ! Il y a vraiment des gens qui ont du temps à perdre et de l’argent à foutre en l’air…

    Aimé par 1 personne

      1. bon ben… je viens de réessayer, ça ne marche toujours pas (le comm disparaît au moment où on clique sur publier, au lieu d’avoir les habituelles preuves à fournir qu’on n’est pas un robot… je hais blogspot ;-))

        J'aime

      2. Oui, c’est parfois une bestiole rebelle ! Dans ce cas tu mets le commentaire dans la « zone de contact » à droite, et je le publie en ton nom.
        Sinon il faut ouvrir un compte Google qui n’engage à rien. Et indiquer la marche à suivre. Je sais c’est pénible. C’est malheureusement nécessaire pour éviter des centaines de spams…

        J'aime

      1. Les éleveurs de chevaux nous demandent de ne plus caresser leurs animaux quand on passe devant leurs prairies. Je pense qu’ils ont peur qu’on dépose des virus sur le cheval en le caressant, et puis que le virus passe sur un autre humain qui pourrait ainsi devenir malade de notre faute.

        J'aime

  4. C’est aussi pourquoi on donne un nom aux vaches (je parle des temps anciens de ma jeunesse). Je n’ai eu peur d’une vache qu’une seule fois : je ramassais des  »petits roses » dans un vaste pré où paissaient des vaches mais assez loin de moi… L’une d’elles s’est tournée vers moi et a accéléré le pas au point d’être presque au galop. Je n’ai eu que le temps de me cacher derrière la haie tremblante de peur, car vous imaginez bien que de se faire bousculer par une vache n’est pas anodin.
    J’ai eu l’explication quand le fermier m’a dit que son veau avait été emporté la veille ou l’avant-veille par le boucher, et qu’elle a peut-être pensé que je venais lui rendre son petit, ou bien que j’étais la responsable de son absence.

    J'aime

  5. « que la voix humaine passée à travers un micro n’avait pas tout à fait ce même effet: il faut la présence et la voix en direct. »
    Comme quoi le télétravail en agriculture c’est guère possible 😛
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    J'aime

  6. Ah! Une évidence…oui, mais il faut toujours rappeler les évidences…

    Par exemple : est-ce que ce ne serait pas pareil pour les élèves qui sont en « distanciel » ? 😉
    (et qui subissent donc une voix-micro et un contact indirect…et peu chaleureux)

    Aimé par 1 personne

      1. Oui, je l’ai installé pour éviter que vous deviez choisir des images peu claires, enfin tous des trucs emm….Vous devez attendre que je valide, mais en général je le fais rapidement.

        Aimé par 1 personne

    1. sur blogspot je dois aussi réintroduire chaque fois toutes mes données, blogspot ne retient apparemment qu’une seule identité, celle avec mon nom officiel et mon adresse mail privée, pas celle avec mon identité de blogueuse et mon email Adrienne…

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s