C comme Cave canem!

Mosaïque de Cave Canem. 40x40cm - Vente de mosaïques romaines

Le 31 octobre, de nouveaux voisins se sont installés dans la maison d’à côté.

A l’époque de gentille voisine Casque d’Or, les seuls bruits qu’entendait l’Adrienne, c’était la sonnerie du téléphone ou un coup de mouchoir trompette.

A l’époque des gros travaux de Monsieur l’entrepreneur, c’était le boucan des outils et le fracas des murs qu’il faisait écrouler.

Quand l’Adrienne lui a gentiment demandé s’il envisageait d’insonoriser les murs, il lui a ri au nez: il ne voulait pas la croire quand elle lui disait qu’elle l’entendait poser un balai contre le mur ou dire ‘f*ck’ quand il faisait tomber un truc à terre.

Moi, disait-il, je n’entends rien qui vient de chez vous!

Ça peut compter comme preuve, n’est-ce pas, vu que l’Adrienne ne fait pas plus de bruit qu’une mouche.
Une mouche qui ne vrombirait pas.

Bref, les nouveaux voisins se sont installés, l’Adrienne entend Madame tousser – une toux de fumeuse – les enfants papoter, les parents discuter.
Quand ils ne parlent pas tous à la fois, elle comprend même ce qui se dit.

Ça promet, soupire-t-elle en se mettant au lit le soir du 31 octobre.

Ça promet, se dit-elle le matin du premier novembre, un dimanche pourtant, alors que les voisins la réveillent vers cinq heures et demie du matin.

Puis, comme elle a une nature optimiste, elle se dit que ça aurait pu être pire.
Qu’ils auraient pu avoir un chien, en plus.

Et bien vous savez quoi?

Une demi-heure plus tard, les aboiements ont commencé.

🙂

***

la photo est une réplique de la mosaïque trouvée à Pompéi.

45 commentaires sur « C comme Cave canem! »

  1. Je ne sais que dire. Car je ne vois pas de solution. Certains bruits portent plus que d’autres.
    Je connais une maison où on n’ entend pas les voisins parler mais où le clic des interrupteurs s’entend parfaitement et le raclement des chaises sur le sol aussi.
    J’espère vous allez trouver un modus vivendi qui satisfasse tout le monde.

    J’aime

  2. Quand j’ai habité en maison individuelle, la première chose que j’ai apprécié : le silence ! j’ai habité quelques années dans un appartement où hélas tout le monde ne faisait pas attention au bruit et à n’importe quelle heure et je ne supportais plus.

    J’aime

  3. Je crois effectivement que tu vas « devoir » t’habituer, tu as très longtemps eu une maison seule au milieu d’un grand jardin, et dans celle-ci tu avais une dame seule assez silencieuse, mais crois moi en 50 ans dans des appartements divers on entend beaucoup de bruit divers. Le jour de notre installation dans le dernier, la voisine a demandé de faire taire le chien, moi, je l’entends parler même avec la musique, elle n’a plus jamais parlé du chien, et on a absolument aucun problème avec elle.
    Cela pourrait être pire ils pourraient être amateurs de musique métal….
    Tu vas certainement t’habituer, courage.
    Tu peux toujours venir passer des vacances près de nous.
    Bisous

    Aimé par 1 personne

    1. oui il y a toujours pire, hier je me disais: par bonheur le gamin ne joue pas de la trompette 😉
      ou de la batterie, comme un des fils de mes voisins dans ma verte campagne (il en jouait dans un abri de jardin, toutes portes ouvertes, bien sûr ;-))
      le pire week-end dans ma verte campagne, c’était vers le 15-20 août, quand un motocross était organisé dans les champs et prairies d’à côté: en plus des moteurs du matin au soir, il y avait des haut-parleurs qui crachouillaient des commentaires, ah le bon vieux temps 😉
      bises à vous deux!

      J’aime

  4. Dans notre immeuble parisien, tout est silencieux, il faut dire que nous sommes deux par étages, et que mêmes les enfants sont calmes, on a parfois l’impression d’être les seuls occupants et souvent c’est le cas.

    J’aime

  5. Tu as toute ma compassion et surtout mes encouragements pour louvoyer et te faire respecter dans cette situation ; les chiens , c’est comme les maîtres ou parfois les races , la mienne aboie 2 minutes par jour environ ; soit moins que moi ,
    ici est envisagé le montage d’une cloison ant-bruit contre le mur de ma chambre qui donne direct chez le voisin , pour le moment ça va ; et ce jour , je me dis , mais quel boucan mes radiateurs sans blague ahah , bonne journée à toi Adrienne

    J’aime

    1. oui quel boucan les radiateurs, c’est ce que je me suis dit aussi la première fois que j’ai allumé le chauffage et passé la nuit dans cette maison
      (mais à côté ils ont installé un système qui est encore bien plus bruyant que le mien :-))

      J’aime

  6. Tu sais quoi ?
    Un jour, en nous prmonant dans Chatou où nous avons habité, nous avons vu sur une porte le panneau qui ressemble à un panneau de signalisation routière indiquant « Danger ».
    Ce panneau portait l’inscriprion « Chien méchant ».
    Un farceur avait ajouté sur le panneau une annotation, en respectant le corps de caractère, qui avaut transformé l’avertissement en « Chien Méchant = Maître con » 😉

    J’aime

    1. j’aime les chiens mais le genre ‘achtung’ je n’aime pas trop
      en Flandre on a des pancartes « betreden op eigen risico » ce qui veut dire que si vous mettez le pied sur le territoire du chien, c’est à vos risques et périls
      (ça me fait toujours penser à mon père, quand il voyait un panneau ‘attention au chien’, il ajoutait « ne marchez pas dessus »)

      J’aime

    1. oui les quatre voix humaines et la voix canines sont présentes du matin au soir 🙂
      (je me suis acheté un casque audio mais il n’est pas très performant comme anti-bruit, j’aurais dû débourser plus et en prendre un pour travailleur du bâtiment ;-))

      J’aime

  7. Notre voisine de palier, une dame de 86 ans qui vit seule, les bruits habituels de ses voisins la rassure, par exemple elle connaît l’heure de la dernière promenade du chien, et elle sait qu’on est là pour la nuit .

    J’aime

    1. oui on avait ce genre de rapport avec ma voisine, si elle levait et descendait ses volets je savais qu’elle allait bien (le lever surtout était à l’heure militaire, huit heures du matin, ce sont des volets fort bruyants eux aussi ;-)) et quand je m’absentais pour plus d’une journée, je l’en prévenais

      J’aime

  8. Aïe, pas évidente, cette situation.
    Se conditionner à faire abstraction des sons qui arrivent des voisins? Sans doute plus facile à dire qu’à faire.
    Et voir s’il est possible de faire quelque chose de ton côté pour insonoriser?
    En tout cas je compatis!

    Aimé par 1 personne

    1. J’essaie de trouver leurs bruits sympathiques 🙂
      Cet après-midi ils ont écouté dashing through the snow in a one horse open sleigh alors j’ai chanté avec leur radio 🙂

      J’aime

  9. Tu arrives à en sourire, et à écrire un texte si fin et drôle que je l’ai lu à Paul.
    Il a adoré. Mais bon, c’est quand même toi qui vas supporter les nuisances…
    Sincères condoléances 😉
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    J’aime

  10. Ah, les maisons mitoyennes ! Nous avons eu le malheur d’en acheter une. Bon, la voisine est sympath, mais, elle se lève à 5h du matin, quand, moi, c’est presque mon heure de dormir. Le proprio précédent nous avait pourtant dit que le mur mitoyen avait été insonorisé…pas assez sûrement. Bon, on entend que les bruits de la chambre, mais, c’est encore trop pour moi, qui vais dormir souvent dormir ailleurs.
    Je hais entendre les bruits des autres, même le bruit d’une douche. C’est ma bête noire le bruit du voisinage, comme le vis à vis. Parfois, je me dis que je vais rechercher une autre maison..
    Y’a un truc bizarre par ailleurs. On appréhendait la venue chez la voisine de ses petits enfants et enfants…Et ben, tu me croiras ou non, mais, jamais sa maison n’est aussi calme que lorsqu’ils sont tous là…Me demande si la voisine ne le fait pas exprès quand elle est seule…Elle a un chien et un chat à qui elle parle, mais, eux, on ne les entend pas..

    J’aime

    1. je peux m’accommoder des bruits de la vie quotidienne, mais aujourd’hui par exemple le voisin s’est mis au bricolage et les coups de marteau, la scie, là je ne réussis pas à l »‘intégrer » (sauf à remettre Aloha avec Typh Barrow et le chanter en boucle mais vu qu’il tape sur mon mur depuis ce matin, je risque de me casser la voix si je continue ;-))

      J’aime

  11. Au fait, j’ai lu qu’il existait des papiers anti-bruit, isolant phonique ou acoustique. J’aimerais bien savoir si c’est efficace…Si quelqu’un pouvait me le dire, j’enverrais mon mari en acheter dans la journée, vu qu’il parait que les surfaces de bricolage sont « essentielles » à notre vie de confiné.

    J’aime

      1. en plus, oui!
        c’est pour ça que c’était réalisable dans la maison voisine, où tout avait été mis à nu, où il n’y a plus de cheminées dans les coins et où tous les murs intérieurs ont été abattus…

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s