Y comme yakalire

Dans sa version numérique, l’hebdomadaire flamand Knack offre chaque jour un ‘tip tegen de coronadip‘.

Tip‘ veut dire petit conseil, astuce et ‘dip‘ veut dire petite baisse de tonus, petit coup de mou.

Samedi dernier, le magazine conseillait la lecture, non seulement comme mode d’évasion mais aussi pour tous ses effets positifs sur l’être humain, comme les a décrits Alain de Botton.

Un de ces effets est la réduction du stress.

Selon une recherche réalisée en 2009 par le neuropsychologue David Lewis, lire six minutes par jour ferait baisser le niveau de stress de plus de 60%, un résultat supérieur à celui qu’on obtient par tous les autres moyens, comme le jeu, la promenade, la musique… ou celui qui vous est propre 😉

30 commentaires sur « Y comme yakalire »

  1. Yapluka les croire. Au début de la pandémie, je n’arrivais plus à lire, maintenant, ça va mieux mais je préfère toujours aller prendre l’air.
    🙂

    J'aime

      1. Prendre l’air et constater les effets du changement climatique peut être source de stress aussi.
        Par exemple, voir les vaches qui n’avaient plus d’herbe à brouter me rendait vraiment malade.

        Aimé par 1 personne

  2. On veut bien les croire, mais alors si on lit disons 1 heure, on est sous le niveau de stress souhaitable ? Bon, je blague.
    Pour moi combiner promenade relaxante suivie de lecture est le top du nirvana (si le livre est à mon goût, of course).
    Bon dimanche à tous.

    J'aime

    1. voilà, c’est pour ça que j’ai mis Tintin en illustration, parce que la lecture, ce n’est pas que « souvent je me suis couché de bonne heure » et pour ce qui est de l’anti-stress, Gaston détient la palme, ça va sans dire 🙂

      J'aime

  3. « Lire six minutes par jour ferait baisser le niveau de stress de plus de 60%, un résultat supérieur à celui qu’on obtient par tous les autres moyens, comme le jeu, la promenade, la musique. »

    Ah ben tiens ! Voilà quatre activités auxquelles je devrais me livrer plus souvent ! 😉

    Bon dimanche à toutes et à tous !

    Aimé par 1 personne

  4. Lire au moins six minutes pour diminuer le stress de 60 % ? Encore plus fort que l’homéopathie !

    Pour l’instant, je lis au moins une heure par jour, ça devrait donc faire 600 % de réduction de stress.
    Justement, en ce moment, je lis un livre passionnant : « La grande grippe », de Freddy Vinet, à propos de la pandémie de grippe « espagnole » de 1918 : sans doute 50 millions de morts. A côté de ça, le Covid-19, ce n’est qu’un rhume (ce que disent d’ailleurs beaucoup de complotistes). Et donc, effet déstressant garanti.

    https://www.babelio.com/livres/Vinet-La-Grande-Grippe-1918-La-pire-epidemie-du-siecl/1091917

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s