C comme courrier

bpost ouvre bien à temps le secrétariat de saint Nicolas
source ici

Dans la ville de l’Adrienne aussi on peut remarquer les boîtes aux lettres spéciales pour saint Nicolas et même en cette cyber-époque, les enfants continuent à en envoyer.

Environ 300 000 par an, dit la porte-parole de Bpost.

Les petits francophones l’envoient rue du Paradis et les petits néerlandophones Spanjestraat, parce que dans notre tradition (flamande, en tout cas) saint Nicolas arrive chaque année à Anvers par bateau depuis l’Espagne.

Grand-mère Adrienne se souvenait d’ailleurs très bien de son premier cadeau de saint Nicolas, une orange d’Espagne.
CQFD 🙂

Dans la rue il y a aussi un enfant des temps modernes qui s’est contenté de placarder à sa fenêtre un document fourni par une chaîne de magasins de jouets.

Document sur lequel il faut simplement mettre son nom et coller les photos – découpées du catalogue – des jouets désirés.

18 commentaires sur « C comme courrier »

  1. Tiens donc, moi j’écrivais au Père Noël mais pas à Saint-Nicolas. Mais je me rappelle que Saint-Nicolas était toujours gentil avec moi: un grand sachet rempli de friandises. Je mangeais les mandarines en premier et je gardais les chocolats fourrés et le biscôme pour la fin. 🙂 Bises alpines. (j’ai toujours été très organisée).

    J'aime

    1. ah donc tu es d’une région où les enfants sont gâtés deux fois le même mois 🙂
      (c’est une question de priorité, oui oui je suis comme ça aussi, depuis toujours ;-))
      par contre biscôme, connais pas, je suppose que c’est l’équivalent de nos spéculoos 🙂

      J'aime

    1. oui je sais, saint Nicolas est célébré en Belgique, aux Pays-Bas, en Alsace il me semble et dans la Flandre française aussi mais je suppose qu’il doit y être en perte de vitesse avec la concurrence du père Noël 🙂

      J'aime

  2. Cher père Noël

    Si tu pouvais déjà nous soulager de cette attestation de déplacement dérogatoire débile qu’on est les seuls en Europe à devoir signer pour sortir et nous permettre de nous déplacer intra muros britannicos au moins jusqu’à Perros, on n’en demande pas plus !

    J'aime

  3. La qualité des services publics étant en nette diminution à cause de la rentabilité, on ne peut que saluer l’initiative de la Poste belge de poursuivre cette tradition. Recevoir un courrier de Saint-Nicolas dans la boite aux lettres, c’est quand même plus magique pour les enfants. Ils sont déjà suffisamment confrontés aux écrans.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s