P comme Patrice

(c) Agentschap Onroerend Erfgoed

En Belgique, si tu trouves un trésor dans ton champ, il t’appartient.

Cette bonne nouvelle a donné des idées à un de nos voisins du sud, un certain Patrice T., qui s’est acheté une petite prairie à Gingelom, soi-disant pour y installer une caravane, parce que – dit-il – il aime se promener dans cette région.

Fin 2019, il déclare – comme la loi belge l’y oblige – aux autorités belges compétentes qu’à l’aide de son détecteur à métaux il a découvert des monnaies gallo-romaines dans son petit terrain, à Gingelom.

Malheureusement pour lui, les archéologues belges ont rapidement détecté la fraude: deux seaux entiers de monnaies d’argent dans un petit trou d’à peine 40 cm de profondeur (donc dans une couche de terre beaucoup trop récente pour pouvoir abriter 14 154 pièces de monnaie du 3e siècle) et d’une espèce qu’on trouve beaucoup en France mais très rarement chez nous, ce trésor ne pouvait avoir été trouvé à Gingelom, il devait provenir d’ailleurs et très probablement de France.

Les services belges ont donc alerté leurs homologues français, où le Patrice T. est déjà bien mal ‘fiché’ pour avoir pratiqué illégalement des recherches archéologiques.

On a donc fait une perquisition chez lui et trouvé d’autres trésors, 13 246 au total, datant de l’âge de bronze, de fer, de l’époque romaine et mérovingienne, bracelets et colliers, fibules, statuettes, boucles de ceinture et même un dodécaèdre romain dont on ne connaît à ce jour qu’une centaine d’exemplaires.

Selon les experts français, la valeur totale s’élèverait à 772 685 €.

16 commentaires sur « P comme Patrice »

  1. Les recherches archéologiques ont toujours, je trouve, un côté « viol ».
    Ce monsieur a le mérite d’avoir beaucoup cherché et trouvé. La valeur de ces trouvailles est très hypothétique et relative aussi, ces vieilles pièces par exemple ne vont pas vraiment décorer son salon !!!

    J'aime

    1. à sa façon, c’est un passionné, oui…
      mais en archéologie on apprend plus si on laisse faire le spécialiste (ce n’est pas que la trouvaille qui est importante mais où, comment etc) et s’il a déclaré en Belgique ce qu’il a volé en France, ce ne peut être que dans le but de monnayer (sinon pourquoi toute cette mise en scène et l’achat de ce bout de terrain à Gingelom ;-))

      J'aime

    1. Je ne parlais que d’expérience car comme toi je ne crois pas plus que le nom soit un présage que le partage de l’humanité en douze morceaux décidera de l’avenir.
      Ce serait si pratique que ceux qui sont nés à tel moment seront gâtés par le sort et les autres maltraités par la fortune…
      On s’arrangerait pour ne faire que des heureux. 😉

      Aimé par 1 personne

    1. je suppose que c’est la raison pour laquelle il a mis en scène son histoire de découverte sur le sol belge: une fois officiellement déclarés et donc « blanchis », ses deux seaux de monnaies deviennent monnayables au grand jour
      (enfin, « seraient devenus » ;-))

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s