Stupeur et tremblements

Promenade dans la commune bruxelloise d’Uccle, où de nombreux Français fortunés ont élu domicile ces dernières années. Jean-Luc Flémal/BELPRESS/MAXPPP

« Le blues des évadés fiscaux« , titrait le Figaro il y a une dizaine de jours.

Ces pauvres Français « exilés » dans les quartiers huppés de Bruxelles, Genève ou Londres, pour profiter des avantages que l’on sait, choix qu’ils ont décidé de faire en toute autonomie et qui ne les a entraînés qu’à une paire d’heures de Paris?

Où ils ont toujours le droit d’aller 183 jours par an?

Sans blague?

Payer mes impôts, dit un des interviewés, « exilé » à Genève, je le ressentais chaque fois comme un coup de couteau dans le dos.

Bel exemple de renversement des valeurs…

Si on veut rester poli, on dira qu’ils sont déconnectés de la réalité.

On peut aussi cesser d’être poli 😉

28 commentaires sur « Stupeur et tremblements »

  1. Les mots de la dame sont…incroyables: « je vais avoir l’impression de retrouver une ville provinciale, déplore-t-elle, mais on n’a pas le choix. ». Tout choque ici !!!!

    J'aime

      1. Après s’être exilé en Patagonie pendant de très nombreuses années, il vit un nouveau exil au Portugal…
        A ceux qui critiquent son exil fiscal et leur répond, « ils n’ont qu’à gagner beaucoup d’argent »

        J'aime

  2. Ah bon, les Français « exilés » n’aiment pas payer leurs impôts ? Cela m’étonne 😉 Sans doute parce que notre Président ne fait pas ce qu’ils souhaiteraient qu’il fasse de leurs impôts 😉

    J'aime

  3. Ce qui me frappe c’est que ce sont toujours ceux qui gagnent 1 Million d’€uros par mois qui trouvent que verser 1000 € par mois les mets sur la paille…
    Bref…
    Le plus étannant, c’est leur surprise quand il y a rebuffade et que les moins lotis veulent récupérer une part des richesses qu’ils concourent à créer.

    J'aime

  4. Je me souviens d’une Américaine vue à la télé il y a bien des années qui déclarait tout de go : « Les impôts, c’est pas pour les riches ». Jusqu’alors, j’avais compris que ce n’était pas pour les pauvres. C’est peut-être la première fois que j’ai compris où menait « l’ingénierie fiscale ». L’Europe arrivera-t-elle jamais à harmoniser les règles en la matière ?

    Aimé par 1 personne

  5. Oui cessons ! Ou alors passons à l’acte symbolique et transformons ces oncles Picsou modernes en magret de canard de réveillon de la Saint-Sylvestre, ça leur évitera d’avoir des états d’âmes !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s