22 rencontres (15 ter)

Quand elle est arrivée dans l’école de Madame, elle avait 16 ans, avait des lacunes dans certaines matières et une réelle incapacité ‘sociale’.

Elle était venue pour faire des maths et des sciences et était tellement appliquée qu’elle énervait toute la classe, les meilleurs ne voulaient pas perdre leur place de meilleurs et les moins bons n’ont jamais apprécié une ‘boule’ de plus qui ferait encore monter la moyenne.

Pourtant elle aussi voulait avoir des ami(e)s et il a d’abord fallu qu’elle accepte qu’on parle ouvertement en classe de sa forme d’autisme pour que ses condisciples aient ‘un mode d’emploi’ avec elle et comprennent qu’elle soit traitée différemment.

Bref, ses débuts ont été très durs.

Mais en deux ans elle a fait des progrès énormes dans toutes les matières – oui, même en FLE, sa bête noire 😉 et quelques amitiés.

Elle est allée à l’université pour étudier les sciences.
A fait un doctorat.

On est bien des années plus tard et Madame a été toute surprise et heureuse de recevoir une lettre d’elle.
Toujours la même écriture 🙂

Elle travaille à l’université où elle partage son temps entre des cours qu’elle donne en biologie/biochimie et la recherche dans le domaine de la biotechnologie.

L’imaginer dans ce job d’enseignante fait sourire Madame qui se souvient comment elle a dû être ‘coachée’ pour apprendre à parler devant un groupe 😉

L’imaginer dans son laboratoire fait aussi sourire Madame qui se souvient qu’elle était toujours tellement concentrée sur sa feuille, qu’il fallait aller jusqu’à son banc pour lui signaler « stop! écoute! je vais dire un truc qu’il faut que tu entendes! ».
Probablement que dans son labo il faut que quelqu’un éteigne les lumières pour lui signaler qu’il est l’heure d’aller dormir 😉

Bref, Madame avec cette lettre est tout sourire.

26 commentaires sur « 22 rencontres (15 ter) »

  1. J’aime entendre ces histoires de jeunes gens « embarrassés » dans leur appréhension des relations sociales qui s’épanouissent et apprennent à n’être plus seuls.
    Si absorbés parce qu’ils font qu’ils oublient tout ce qui les entoure.
    Beau travail que celui que tu as mené à bien !

    J'aime

  2. Mais était-elle vraiment autiste ? Il me semble qu’on a actuellement de plus en plus tendance à facilement cataloguer les gens : il suffit par exemple d’être un peu timide, d’avoir des difficultés à établir des relations avec autrui pour être qualifié d’autiste, sans aucun avis médical. Je pense que si j’étais jeune aujourd’hui, j’aurais été qualifié d’autiste 😦 😉

    J'aime

    1. attends! autiste, ce n’est pas un gros mot!
      et puis le mot est inadéquat, c’est tout un éventail de formes d’autisme…
      et elle en avait une très bonne part, je ne vais pas m’étendre là-dessus (pas faire son bilan ;-))

      J'aime

    1. pour moi la plus belle réussite – aussi la sienne – c’est quand elle a accepté d’expliquer à la classe ce qu’elle vivait comme autiste, ce que ça représentait au quotidien, au lieu de garder ça pour elle ‘top secret’ et d’être tout le temps « bizarre », spéciale, étrange et incompréhensible dans ses réactions et comportements.
      Ce n’est que grâce à ça qu’elle a pu se faire des ami(e)s et bien sûr se sentir mieux à tous les points de vue.

      J'aime

  3. Je comprends ta joie!
    Une élève qui ne peut laissé indifférent (mais je sais qu’aucun ne te laissait indifférente ;)).
    Bravo à cette jeune femme d’avoir réussi à vaincre ces difficultés, et bien-sûr, bravo à Madame!

    J'aime

    1. on les aime tous, rares sont ceux qui n’ont pas une ou deux pierres dans leur sac à dos 😉
      et puis tu le sais bien, on fait le plus beau métier du monde 🙂
      bises, chère Loulou!

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s